/news/coronavirus
Navigation

COVID-19: la première vague cause plus de décès chez les immigrants

FILES-US-HEALTH-VIRUS-ANTIBODIES-REGENERON
AFP

Coup d'oeil sur cet article

La COVID-19 a causé plus de mortalité chez les immigrants durant la première vague au Canada, l’an dernier, qu’au sein de la population générale. 

• À lire aussi: COVID-19 au Canada: des cas en hausse au Québec, baisse en Ontario

• À lire aussi: COVID-19 au Québec: 178 cas supplémentaires, 8 nouveaux décès

C’est ce que conclut une étude de Statistique Canada dont les données provisoires ont été dévoilées mercredi.

L’agence fédérale fait remarquer dans un article que les nouveaux arrivants, en particulier, «peuvent courir un risque accru d'infection et de mortalité liées à la COVID-19», puisque plusieurs d’entre eux ont «un faible revenu ou vivent dans un logement surpeuplé ou un ménage multigénérationnel». On met aussi en lumière que les immigrants récents «sont plus susceptibles d'être des travailleurs essentiels et d'occuper des emplois associés à un plus grand risque d'infection».

Les données provisoires nous apprennent ainsi que de mars à juillet 2020, soit au plus fort de la première vague de la crise sanitaire, le nombre d’immigrants ayant perdu leur combat contre le virus était beaucoup plus élevé que pour l’ensemble de la population, notamment chez les 65 ans et moins.

Environ 25 % des décès liés à la pandémie touchaient à des immigrants, qui représentent pourtant 22 % de la population totale selon les chiffres du recensement de 2016.

Aussi, 30 % des décès durant la première vague concernaient des immigrants de moins de 65 ans, qui forment 20 % de la population canadienne.

«Le fardeau disproportionné de la mortalité chez les immigrants est élevé chez les hommes, de même qu'en Ontario, au Québec et particulièrement en Colombie-Britannique, une province où les immigrants constituaient 28 % de la population et étaient à l'origine de 41 % des décès liés à la COVID-19», a souligné Statistique Canada.

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres