/finance/business
Navigation

Le grand patron de WestJet tire sa révérence

Coup d'oeil sur cet article

Le président et chef de la direction de WestJet, Ed Sims, quittera ses fonctions à la tête du transporteur aérien à la fin de l’année, a annoncé l’entreprise albertaine mercredi.

M. Sims quittera son poste en décembre prochain, mais demeurera conseiller chez Onex Partners – le fonds d’investissement qui détient WestJet – pour les questions qui touchent au secteur de l’aviation.

Après plus d’un an à naviguer dans les méandres de la pandémie, qui a coupé les ailes au voyagiste spécialisé dans les destinations nord-américaines et du sud, M. Sims a indiqué qu’il veut privilégier sa famille.

«La pandémie et les restrictions sur les voyages ont séparé plusieurs d’entre nous de nos proches. Avec deux enfants en Nouvelle-Zélande, je priorise ma famille, que je n’ai pas vue depuis deux ans», a expliqué le dirigeant par communiqué.

«Mon temps passé chez WestJet a été le moment marquant de ma carrière et un privilège en 35 ans passés dans l’industrie du voyage et de l’aviation», a ajouté celui qui a passé quatre ans à la tête du transporteur basé à Calgary.

L’entreprise a indiqué qu’elle allait amorcer des démarches en vue de se trouver un nouveau dirigeant.