/lifestyle/techno
Navigation

MacOS Monterey: pas de révolution, mais une simple évolution de Big Sur

MacOS Monterey: pas de révolution, mais une simple évolution de Big Sur

Coup d'oeil sur cet article

Après la révolution Big Sur de macOS et de la nouvelle puce tout-en-un M1, le nouveau système d’exploitation des Mac, Monterey, est une suite d’améliorations pour demeurer à l’avant-plan des capacités logicielles, pour résumer en quelques mots le nouveau système qui sera distribué cet automne. 

Dévoilé à la conférence des développeurs, le fait dominant du système Monterey – ou macOS 12 – demeure la fonction Universal Control qui fera le lien entre l’ordinateur tournant sur macOS 12, le téléphone intelligent iPhone (iOS) et la tablette iPad (iPadOS).

Si la possibilité d’ouvrir un article de magazine sur la tablette ou sur le téléphone et de poursuivre la lecture sur votre ordinateur n’est pas nouvelle en soi – rappelons-nous de Sidecar en 2019 –, la fonction Universal Control ira encore plus loin.

La fonction Universal Control
Apple
La fonction Universal Control

Fonctionnant jusqu’à trois appareils en même temps, il vous suffira d’utiliser une seule souris et un seul clavier pour déplacer des fichiers, ouvrir des applications, effectuer des commandes et de tirer profit de chacun des écrans comme s’ils ne faisaient qu’un.

La vidéo qui suit en fait une courte démonstration.

Safari

Le navigateur maison, Safari, reçoit lui aussi sa part de nouveauté, avec les groupes d’onglets. Il sera possible de regrouper des onglets communs pour faciliter ses navigations Web, lesquels peuvent être partagés avec d’autres utilisateurs. Les groupes d’onglets pourront se synchroniser entre vos Mac, iPhone et iPad.

Le regroupement d'onglets sur Safari (macOS Monterey)
Apple
Le regroupement d'onglets sur Safari (macOS Monterey)

Focus

Comme sur iOS 15, Focus assurera de filtrer les notifications pour rester concentré sur son travail ou pour ne pas être déranger selon le moment de la journée.

Lorsqu'un utilisateur a réglé Focus sur un appareil, ce dernier s’ajuste automatiquement sur ses autres appareils et peut être personnalisé en fonction de son activité du moment.

Les améliorations et nouvelles fonctions trouvées sur iOS 15 se retrouvent également sur Monterey, comme les appels vidéo plus réalistes sur FaceTime, l’audio spatiale ou le filtre audio pour isoler la voix des bruits.

De son côté, SharePlay permet de partager entre utilisateurs un appel FaceTime, de la musique, des émissions télé ou des films, des projets, en temps réel.

La fonction Partagé avec vous (Shared with You) permet de localiser et de profiter du contenu partagé par l'intermédiaire de l’appli Messages, notamment des photos, des vidéos, des articles, directement à partir d'un onglet Partagé avec vous dans Photos, Safari, Apple Podcasts, Apple News et l'application Apple TV.

Fonction Shared with You, dans macOS Monterey
Apple
Fonction Shared with You, dans macOS Monterey

Avec AirPlay to Mac, les utilisateurs peuvent lire, présenter et partager des contenus, comme des films et jeux jusqu’aux photos de vacances et aux présentations, depuis leur iPhone ou iPad jusqu'à écran Retina de leur Mac.

Enfin, le service iCloud+ offre de nouvelles fonctionnalités, notamment Hide My Email, une prise en charge étendue de HomeKit Secure Video et un nouveau service de confidentialité sur Internet, iCloud Private Relay, sans frais supplémentaires.

Comme dit en préambule, il faut voir Monterey comme une évolution logicielle de Big Sur.

AirPlay de macOS, du téléphone jusqu'à l'écran du iMac
Apple
AirPlay de macOS, du téléphone jusqu'à l'écran du iMac