/news/currentevents
Navigation

Peut-être des victimes pendant des décennies

La police de Châteauguay arrête un présumé agresseur

L’agresseur allégué René Lussier en 2015 à 56 ans.
Photo coutoisie L’agresseur allégué René Lussier en 2015 à 56 ans.

Coup d'oeil sur cet article

La police de Châteauguay soupçonne un agresseur allégué d’avoir fait des victimes pendant des décennies en Montérégie.

René Lussier, 62 ans, a été arrêté par les enquêteurs du Service de police de Châteauguay et il a comparu mercredi au palais de justice de Valleyfield.

Il fait face à plusieurs chefs d’accusation d’agression sexuelle, de contacts sexuels, d’incitation à des contacts sexuels ainsi que de production et de possession de pornographie juvénile.

« Présentement, les infractions à caractères sexuels qui lui sont reprochées seraient survenues entre les années 1990 et 2000 », a précisé Jenny Lavigne, porte-parole de la police de Châteauguay.

Une photo pour aider

L’agresseur allégué René Lussier à plus ou moins 30 ans.
Photo courtoisie
L’agresseur allégué René Lussier à plus ou moins 30 ans.

Or, les policiers, qui croient qu’il pourrait y avoir d’autres crimes, ont publié une photographie de l’homme alors qu’il avait environ 30 ans, ainsi qu’une autre de lui en 2015, afin d’aider des victimes potentielles à le reconnaître.

L’agresseur allégué pourrait donc avoir commis des crimes sexuels sur au moins trois décennies.

Déjà plusieurs

Comme plusieurs victimes de Lussier ont déjà été identifiées, la structure de gestion des enquêtes sur les crimes en série, coordonnée par la Sûreté du Québec, a été déployée aux fins de l’enquête.

Pour les autorités, cette coordination provinciale sert à identifier rapidement les crimes commis par des prédateurs, à procéder à leur arrestation et à mieux protéger les victimes.


♦ Toute information au sujet de cet homme ou de ses agissements peut être transmise de façon confidentielle au sergent détective Marc-André Leclerc au 450 698-3328 ou sur la ligne info confidentielle au 450 698-3229.