/news/politics
Navigation

Des consultations sur l'encadrement du courtage immobilier au Québec

Des consultations sur l'encadrement du courtage immobilier au Québec
Photo d'archives, Stevens LeBlanc

Coup d'oeil sur cet article

Une consultation sur l'encadrement des courtiers immobiliers a été lancée jeudi par le ministre des Finances, Eric Girard. 

Dans le but de pouvoir obtenir des réponses à la surchauffe du marché immobilier, le ministère des Finances souhaite recueillir les commentaires et observations du public et des parties intéressées sur différentes pratiques des courtiers. Des ajustements pourraient notamment être apportés à l'encadrement de ce secteur.

Parmi les pratiques questionnées, on retrouve l'interdiction imposée à un courtier immobilier représentant un vendeur de divulguer aux promettants-acheteurs avec qui il négocie le contenu des offres concurrentes, la concentration d'un grand nombre de visites sur une courte période peu de temps après la mise en vente d'une propriété et la possibilité d'organiser des ventes aux enchères publiques et parfaitement transparentes avec obligation pour le vendeur d'accepter la meilleure offre.

«Cette consultation s'inscrit dans un ensemble de démarches visant notamment à éviter que les ménages se retrouvent dans une situation d'endettement excessif et à faciliter l'accès à la propriété pour les ménages à faible revenu», a dit le ministre des Finances et ministre de l'Économie et de l'Innovation, Eric Girard.

Les commentaires peuvent être transmis par écrit, d'ici le 8 septembre prochain, par courriel ( consultation-secteur-financier@finances.gouv.qc.ca).