/sports/baseball
Navigation

Les Jays se réveillent en fin de match

Les Jays se réveillent en fin de match
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Les Blue Jays de Toronto ont effectué une poussée tardive pour l’emporter 6 à 2 sur les White Sox, mercredi soir à Chicago.

Derrière par un point dès la cinquième manche, les joueurs de l’équipe canadienne se sont mis en marche lors de leurs deux derniers tours au bâton.

Vladimir Guerrero fils a d’abord soutiré un but sur balles avec les coussins remplis pour créer l’égalité. Teoscar Hernandez et Marcus Semien ont produit des points sur des jeux forcés tandis qu’une flèche à droite de Rowdy Tellez a permis à un autre coureur de venir marquer.

Pour Semien, il s’agit d’un 22e match de suite sur la route avec un coup sûr, ce qui égale un record des Jays datant de 1999.

Alek Manoah a également rempli son mandat lors de cette victoire. L’artilleur de 23 ans n’a permis que quatre coups sûrs aux frappeurs des Sox. Avec quatre retraits sur des prises, il est devenu le premier lanceur dans l’histoire de la franchise à passer 20 hommes dans la mitaine à ses trois premiers départs en carrière.

Les releveurs des Jays ont ensuite menotté les frappeurs adverses lors des quatre manches restantes. Tyler Chatwood (1-2) a récolté la victoire tandis que Aaron Bummer (0-4) a enregistré la défaite à la suite d’une sortie désastreuse en huitième manche.

Les lanceurs des A’s presque sans failles

Le lanceur partant Sean Manaea et le comité de releveurs qui l’a accompagné chez les Athletics de Oakland ont été quasi parfaits face aux frappeurs des Diamondbacks de l’Arizona, permettant à l’équipe californienne de l’emporter 4 à 0.

Les A’s ont été dominants contre la pire équipe des ligues majeures cette saison. Manaea (5-2), qui a récolté la victoire, n’a donné que deux coups sûrs et deux buts sur balles en six manches au monticule.

Yusmeiro Petit, Lou Trivino et Jake Diekman, qui sont venus en relève, n’ont ensuite donné que deux passes gratuites aux joueurs des D-Backs. Pendant ce temps, un triple de Mark Canha et un simple de Jed Lowrie ont placé les A’s devant par trois points après deux manches. Matt Olson a complété la marque avec un ballon-sacrifice au septième tour au bâton.

Ce fut bien moins rose pour l’Arizona. Matt Peacock (2-3) n’est resté qu’une manche et deux tiers sur la butte, le temps d’accorder trois points à ses adversaires.

Les Rangers remportent un marathon

À Arlington, un simple de Brock Holt en 11e manche a permis aux Rangers du Texas de vaincre les Giants de San Francisco par la marque de 4 à 3.

La rencontre a été longtemps menée par les visiteurs, qui avaient pris une avance de deux points au cinquième assaut grâce à des longues balles en solo de Jason Vosler et de Chadwick Tromp.

Les Rangers sont finalement revenus deux fois de l’arrière et c’est un coup en flèche de Holt qui a permis à Nate Lowe d’inscrire le point victorieux, après deux manches supplémentaires.