/obituary
Navigation
1928 - 2018

Dubé, André

Dubé, André       (30 novembre 1928 - 4 juin 2021)  À son 93e printemps, dans sa maison familiale qu'il a fait bâtir il y a plus de 60 ans, il est parti entouré de ses     enfants au jour et à l'heure qu'il a choisis. De son salon vitré, la maladie qui l'a emporté lui a laissé le temps d'admirer la montagne et la croix de Sainte-Adèle présentes durant toute sa vie et de faire ses adieux à ses proches en toute sérénité.  Il a rejoint l'amour de sa vie, Mireille Thomas (

Coup d'oeil sur cet article

À son 93e printemps, dans sa maison familiale qu'il a fait bâtir il y a plus de 60 ans, il est parti entouré de ses enfants au jour et à l'heure qu'il a choisis. De son salon vitré, la maladie qui l'a emporté lui a laissé le temps d'admirer la montagne et la croix de Sainte-Adèle présentes durant toute sa vie et de faire ses adieux à ses proches en toute sérénité. Il a rejoint l'amour de sa vie, Mireille Thomas (1928 - 2018), celle qui lui a inspiré l'ajout du verbe Aimer à la devise de la Jeunesse ouvrière catholique, Voir, juger et agir.

De la cinquième génération de Dubé et de Gagné à vivre à Sainte-Adèle, il est le fils d'un ouvrier (Émile 1897 - 1976) et d'une femme avant-gardiste, Rose Gagné (1898 - 1939), partie trop tôt. Il laisse trois générations profondément marquées par sa détermination, sa modernité, sa bonté et son amour ; six enfants : Daniel (Marie Mélançon), Gilles (Anne Lavigne), Mario (Michèle Robert), Patrice (Josée Barbeau), Ghyslain (Carole Charbonneau) et Marie-Josée ; onze petits-enfants : Sarah-Anne, Ariane et Jérémie, Caroline et Isabelle, Olivier et Laurence, Émylie, Pierre-André et Myriam, et Loïc ; neuf arrière-petits-enfants : Élyane, Alys, et Ophély, Rosalie et Félix, Justin et Alexia, Emrys et Zoey.

Il laisse également dans le deuil son frère Fernand (feu Yvette Maurice) et sa soeur Lucille, ses belles-soeurs et beaux-frères : Gisèle Thomas (Armand Lefebvre), Micheline Thomas (Richard Dupuis), Francine Thomas (feu Réal Barette) ainsi que de nombreux parents, neveux, nièces, amis(es) et connaissances. Trois frères et deux beaux-frères l'ont précédé dans la mort : Paul (feu Marguerite Forget), Lucien (feu Marcelle Latour) et Rolland (feu Pierrette De Niverville), Normand Thomas (feu Dolorès Goupil) et Gilles Thomas (Danielle Vermette).

Il remercie les médecins Marc Paquin et Vanessa Gatti et le personnel de la Coop Santé Saint-Adolphe-D'Howard pour leurs soins et leur humanité. Il offre toute sa reconnaissance aux préposées et infirmières qui ont veillé sur lui, jour et nuit, avec bienveillance, notamment Sylvie, Alexandra, Chantal, Suzanne et Rachel, ainsi qu'au personnel en soins à domicile et en soins palliatifs du CLSC de Piedmont. Il salue particulièrement le Dr Charly Morel, l'infirmière Valérie Noël et le travailleur social Michel Boutin.

Le samedi 19 juin à 9 heures, la famille recevra les condoléances (sur invitation) aux salons funéraires Guay de Sainte-Adèle . La mise en terre suivra. Il reposera en paix parmi les siens au cimetière de Sainte-Adèle.

Probablement en septembre, la famille recevra parents, amis et connaissances au salon funéraire. Une cérémonie religieuse suivra en l'église de Sainte-Adèle ainsi qu'une rencontre pour sympathiser avec la famille et les proches.

Vous pouvez lui rendre hommage et offrir vos condoléances via l'avis de décès sur le site internet des

SALONS FUNÉRAIRES GUAY


www.salonsfunerairesguay.com

En sa mémoire, des dons peuvent être faits à la Coop Santé Saint-Adolphe-D'Howard www.coopsante.org