/sports/others
Navigation

Léandre Bouchard: une course bonne pour les poubelles

Léandre Bouchard: une course bonne pour les poubelles
Mathieu Belanger

Coup d'oeil sur cet article

Léandre Bouchard a connu sa moins bonne sortie en Coupe du monde de vélo de montagne cette saison, dimanche, à Leogang, en Autriche.

Celui qui avait signé des 15e et 19e places aux deux premières étapes s’est classé 63e, à près de neuf minutes du vainqueur, le champion suisse Mathias Flueckiger. L’Ontarien Perter Disera a été le meilleur Canadien de la course, puisqu’il s’est classé 31e.

«Comme me l’a dit mon entraîneur [Jude Dufour], il y en a toujours une plus difficile dans la saison. C’est celle-là et on la met de côté», a indiqué Bouchard, de la formation Pivot Cycles-OTE, au terme de l’épreuve disputée sur un parcours reconnu pour ses montées abruptes.

«C’était une course moyenne, mais je suis resté combatif. J’ai eu une crevaison lente à la roue arrière à l’avant-avant-dernier tour. Le scellant de latex a colmaté le trou, mais le pneu était trop mou et j’ai roulé de façon conservatrice pendant moins qu’un demi-tour, jusqu’à la zone d’assistance technique. Quand je suis reparti, je me suis mis en mode défi pour essayer de remonter quelques positions pour me faire plaisir. C’était quand même mieux que vendredi [à l’épreuve de critérium, également remportée par Flueckiger, où il avait fini 32e]. »

Blessé à son pouce droit plus tôt cette saison, Bouchard a déplacé la manette de son dérailleur arrière à la gauche de son guidon, elle qui est habituellement du côté droit.

«C’est assez spécial comme changement. Il y a un moment dans la course où il y a eu de la tension sur mon pouce. Je suis encore en phase de guérison, mais ça ne m’empêche pas de courir.»

Le cycliste demeure en Europe afin de prendre part à une Coupe du monde en France, au début juillet. D’ici là, il sera au départ d’une compétition internationale la fin de semaine prochaine en Croatie. Bouchard souhaite maintenant que la quarantaine des athlètes canadiens soit écourtée à son retour au pays le mois prochain.

-Les Québécois Alexandre Vialle (87e), Marc-André Fortier (94e), Raphaël Auclair (98e) et Anthony Bergeron (104e) étaient aussi de la partie. À l’épreuve féminine, la Française Loana Lecomte a poursuivi sa domination. La meilleure représentante canadienne a été Catharine Pendrel, qui a fini 26e. Cindy Montambault s’est classée au 59e rang. Laurie Arseneault a chuté à l’entraînement plus tôt cette semaine et n’a pu prendre le départ.