/sports/hockey/canadien
Navigation

Marc Bergevin veut plus de partisans au Centre Bell

SÉRIES : Jets vs Canadiens
Martin Chevalier / JdeM

Coup d'oeil sur cet article

Le directeur général du Canadien de Montréal, Marc Bergevin, a pris bonne note de l’atmosphère qui régnait au domicile des Golden Knights de Vegas, lundi, au T-Mobile Arena, et il espère que le Centre Bell accueillera davantage de partisans pour les prochains matchs locaux de son équipe. 

• À lire aussi: Legault veut plus de spectateurs au Centre Bell

• À lire aussi: De nombreux fans du CH à Vegas

Pendant que le Tricolore peut recevoir un maximum de 2500 personnes, ses rivaux du troisième tour peuvent compter sur un appui maximal de leur public. Lundi, les Knights se sont produits devant une salle comble de 17 884 spectateurs qui les ont vus triompher 4 à 1 dans le premier match de la série.

Bergevin souhaite maintenant que la Direction de la santé publique du Québec autorisera le Canadien à donner accès à plus d’amateurs.

«Il y avait salle comble au T-Mobile Arena [lundi] soir. Ce genre de foule a toujours un impact sur les joueurs locaux. J’espère que nous pourrons augmenter le nombre de spectateurs au Centre Bell afin de vraiment ressentir l’effet du septième joueur à Montréal», a mentionné le DG au journaliste Renaud Lavoie dont le blogue a été diffusé sur le site de TVA Sports, mardi.

Les équipes de la section Nord de la Ligue nationale de hockey ont joué toute la saison régulière à huis clos, pendant que les formations américaines ont évolué sous les encouragements de leurs partisans, même en nombre réduit. À partir de la sixième partie de la série de premier tour contre les Maple Leafs de Toronto, le Bleu-Blanc-Rouge a joué à domicile en présence de 2500 personnes.

Pour lire le blogue de Renaud Lavoie en son entièreté, cliquez ici

Écoutez la chronique sports et société de Jean-François Baril sur QUB radio: