/news/currentevents
Navigation

La police passe les menottes à celui qui voulait «manger la cerise» d’adolescentes

Coup d'oeil sur cet article

Un Estrien de 30 ans au lourd passé criminel qui a récemment publié de nombreuses vidéos sur les réseaux sociaux dans lesquelles il exprime son désir de «manger la cerise» ou de «goûter aux sécrétions» d'adolescentes a été arrêté mercredi, à Sainte-Catherine-de-Hatley.

La Régie de police de Memphrémagog a reçu de nombreux appels au cours des derniers jours pour dénoncer les agissements d’un internaute, qui utilisait le nom de «Julien Labrie» sur le réseau social TikTok.

Or, il ne s’agit pas de son vrai nom, lui qui s’appelle véritablement Jasmin Lemire.

Depuis la fin mai, le suspect a publié une multitude de vidéos où on le voit tenir des propos extrêmement troublants.

«Sérieux, je vais arrêter de dire que je vais péter la cerise des 16-17 ans... Je vais juste dire que je vais leur manger la cerise... 16-17 ans, les sécrétions, ça goûte bon», l’entend-on dire dans l’une de ses perturbantes publications.

Selon la police, le suspect diffusait «à répétition, depuis le 26 mai, des messages haineux et certains à caractère sexuel déplacé, envers de jeunes adolescentes».

«Fort d’un bagage criminel assez troublant, les policiers ont obtenu l’émission d’un mandat d’arrestation et le sujet a comparu à la Cour du Québec», a fait savoir la Régie de police de Memphrémagog dans un communiqué.

La nature exacte des accusations criminelles portées contre Lemire n’a pas été précisée par les autorités.

La police a d’ailleurs assuré que le compte TikTok de Jasmin Lemire serait fermé afin que ses vidéos devenues virales cessent d’être partagées.

Depuis 2011, Lemire s’est retrouvé près d’une trentaine de fois devant les tribunaux pour divers crimes.

En 2012, il avait notamment écopé de cinq mois d’emprisonnement après avoir reconnu sa culpabilité dans un dossier de cruauté animale. Il avait admis avoir décapité deux chiens et avoir lancé un chat dans la rivière Saint-François.