/sports/hockey
Navigation

L’importance du match numéro 3

L’importance du match numéro 3
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Les Islanders de New York sont dans une posture similaire à ce qu’ils ont connu lors des rondes éliminatoires précédentes. À l’approche du troisième match face au Lightning de Tampa Bay, les hommes de Barry Trotz ont quelques ajustements à faire pour ne pas tomber dans le piège à nouveau.

En vertu de leur position au classement général, les «Isles» n’ont jamais bénéficié de l’avantage de la glace. Ils ont ensuite perdu les deux matchs numéro 3 qu’ils ont joués, au Nassau Coliseum, d’abord contre les Penguins de Pittsburgh, puis les Bruins de Boston.

«C’est un gros match demain [jeudi]. On revient à la maison devant nos partisans, dans notre amphithéâtre. On doit se nourrir de cette énergie et nous devons jouer de la meilleure des façons», a indiqué le défenseur Ryan Pulock lors d’une visioconférence, mercredi.

Mardi, Pulock et ses coéquipiers en ont eu plein les bras lors d’une défaite de 4 à 2. Des erreurs en défense ont mené à des buts du Lightning, qui pouvait compter sur un Nikita Kucherov des grandes occasions, lui qui a terminé la rencontre avec trois mentions d’aide.

«Il y a plusieurs revirements qui ont mené à des buts. Ce n’est pas dans notre habitude. Ça peut arriver parfois et il faut passer par-dessus, apprendre et aller de l’avant», a avoué Pulock.

Se fier au plan

En pilote expérimenté, Barry Trotz ne s’en fait pas trop avec la dernière défaite, tandis que la série est à égalité 1-1. Le mot d’ordre pour la suite sera d’éviter les pénalités et continuer de jouer à la façon des Islanders.

«On ne veut pas visiter le banc des punitions, a confié Trotz, dont l’équipe a donné cinq avantages numériques à leurs rivaux mardi. Les arbitres ont déjà un travail assez difficile. [...] Nos gars vont peut-être recevoir plus de coups, mais [les joueurs du Lightning] savent que nous ne réagirons pas, car on ne veut pas passer de temps au cachot.»

Le défi continue d’être grand face aux champions en titre de la coupe Stanley, mais s’il y a un club dans l’Association de l’Est qui peut venir à bout des «Bolts», c’est probablement les Islanders.

«Ils ont combattu dans bien des guerres et ils l’ont fait de la bonne façon», a souligné Trotz, à propos du Lightning.

«Si vous faites confiance au plan de jeu, vous allez en gagner plus que vous allez en perdre. C’est comme ça que nous procédons ces dernières années», a-t-il tout de même averti.