/sports/hockey/canadien
Navigation

«Les ecchymoses valent la peine» –Carey Price

Coup d'oeil sur cet article

Carey Price a réalisé l’arrêt du match contre Alec Martinez après un déplacement latéral parfait. Fidèle à lui-même, Price a offert une réponse très courte pour décrire ce bijou. Il a préféré parler de l’effort de ses coéquipiers qui ont bloqué 24 tirs devant lui.  

• À lire aussi: Les Knights ont «joué avec le feu»

• À lire aussi: Le Canadien a rempli sa mission

« Les gars paient le prix tous les soirs. Il faut mériter nos victoires. Et on l’a fait. Les ecchymoses valent la peine. »

– Carey Price


Paul Byron a marqué le but vainqueur en deuxième période en déjouant Marc-André Fleury en esquivant un harponnage pour ensuite le déjouer d’un tir du revers. Aux yeux de Byron, le CH est encore loin de sa mission même si l’équipe repart de Vegas avec une série égale à 1-1. 

« La mission est de gagner la série. C’est juste un match. C’est énorme de gagner ce soir. Vegas est très bon à la maison. On rentre maintenant à Montréal, avec les partisans et la ville derrière nous. Ce sera très agréable. »

– Paul Byron


  • Écoutez la chronique de Jean-Charles Lajoie avec Benoit Dutrizac sur QUB Radio:

Joel Edmundson et Carey Price ont chacun dit que Jeff Petry faisait peur avec ses yeux rouges. En plus de sa blessure à la main droite (probablement deux doigts fracturés), Petry souffrait d’une hémorragie sous conjonctivale bilatérale. Sur le plan hockey, Edmundson était heureux de renouer avec son partenaire à la ligne bleue.

« Je lui parlais depuis quelques jours. Il voulait revenir. Ses yeux sont comme ça depuis près d’une semaine. Ça fait peur, mais ça ne le dérangeait pas. Kully a bien joué, mais Petty est notre meilleur défenseur cette saison. On s’ennuyait de lui, ça faisait du bien de le revoir. »

– Joel Edmundson


Joel Armia a réussi le premier but du match après de bons jeux de Joel Edmundson contre la rampe et de Corey Perry derrière le filet. Pour une énième fois, le trio de Staal, Armia et Perry a offert un très bon rendement. 

« On en a parlé pendant longtemps. On est trois gros gars qui aiment placer la rondelle en zone adverse et épuiser l’adverse. Ce but (Armia) était une copie carbone de ce qu’on veut faire comme trio. »

– Corey Perry

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.