/news/coronavirus
Navigation

«Je pense que Ducharme a tiré la mauvaise paille»

Coup d'oeil sur cet article

Dominique Ducharme a peut-être simplement été malchanceux quant à son infection à la COVID-19 qui l’a empêché d’être derrière le banc des joueurs lors du match de vendredi.

• À lire aussi: Abracadabra ! Le Canadien sort un lapin de son chapeau

• À lire aussi: Les chandails de Cole Caufield s’envolent

• À lire aussi: «Mon équipe est spéciale» –Phillip Danault

C’est ce que croit le Dr François Marquis, intensiviste à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont. 

Bien que l’entraîneur des Canadiens ait été vacciné, il avait reçu sa deuxième dose il y a moins d’une semaine. 

«Comme on le sait, les vaccins sont très efficaces pour empêcher une maladie sévère qui mène vers une hospitalisation, les soins intensifs ou le décès», explique le spécialiste. 

«Ça ne veut pas dire qu’on ne peut pas l’attraper et avoir quelques petits symptômes», précise toutefois l’intensiviste. 

Il poursuit en expliquant que Dominique Ducharme occupe un emploi assez «social», où il est amené à être en contact avec plusieurs personnes, ce qui augmente les risques d’infection. 

«Si on est vacciné et qu’on a moins de virus parce qu’on a une maladie très légère, on a moins de virus à partager», affirme le Dr Marquis, ce qui pourrait expliquer que les joueurs du CH n’aient pas obtenu de test positif. 

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres