/misc
Navigation

L'environnement: la priorité de nos élus!

Coup d'oeil sur cet article

Dans nos villes et nos villages, ça ne sent pas seulement la coupe, mais aussi les élections municipales ! C’est bon signe, car nos démocraties locales ont besoin qu’on s’en mêle beaucoup plus sérieusement.

Ce palier de gouvernement prend un grand nombre de décisions qui influencent directement notre quotidien, notre santé et l’environnement. Pourtant, moins d’un citoyen sur deux y vote. 

Choisir nos priorités

Nos municipalités sont sur la ligne de front des changements climatiques. Pour les prévenir autant que pour y faire face en cas de catastrophe.

Les décisions des maires et conseillers sont beaucoup plus importantes qu’elles n’y semblent. Nos élu.e.s municipaux sont les premiers répondants face à l’urgence environnementale. 

Voilà pourquoi l’Association québécoise des médecins pour l’environnement et Santé Urbaine viennent de lancer l’initiative Je vote pour ma santé. Et que le mouvement Vire au vert encourage les citoyen.ne.s à se mobiliser.

Ces deux initiatives nous invitent à demander à tous les candidat.e.s de faire de la santé et de l’environnement leurs priorités. 

Prescription

Plusieurs de leurs propositions touchent les choix d’aménagement. On sait à quel point la préservation des milieux naturels, la présence d’arbres, de parcs, de trottoirs, de pistes cyclables et de transport en commun contribuent à réduire la pollution de l’air tout en favorisant de saines habitudes de vie. Ils ont un impact majeur sur notre santé physique et mentale. 

Veiller à la protection de l’eau ; réduire les pesticides, le bruit ; favoriser l’économie de proximité, le logement social, le partage de ressources, les énergies renouvelables, l’écoconstruction ; favoriser le zéro déchet et prévenir l’étalement urbain ; voilà plusieurs autres mesures à mettre en œuvre pour réduire les coûts environnementaux et sociaux de notre mode de vie.

Tout ça pour dire que les solutions sont connues et à notre portée. Il faut maintenant des élu.e.s courageux pour les mettre en œuvre. 

L’avenir de nos enfants se décide maintenant par chacune de nos décisions.