/sports/hockey/canadien
Navigation

«Mon équipe est spéciale» –Phillip Danault

Coup d'oeil sur cet article

Comme si sa saison n’avait pas été assez rocambolesque, le Canadien a vu une autre tuile s’abattre sur sa tête au cours de la journée en raison du forfait de Dominique Ducharme.

• À lire aussi: La magie opère au Centre Bell et le CH l’emporte contre Vegas

• À lire aussi: Une victoire pour Ducharme

« Des hauts et des bas, on en a eu toute la saison. Mais on a toujours bien répondu devant l’adversité. Ne pas avoir Dom derrière le banc, c’était une autre embûche. Nos adjoints ont fait un bon travail. »

–Carey Price

« Comme toute l’année, on a eu le vent dans la face, mais on a trouvé une façon de jouer en équipe, de travailler et d’aller chercher une grosse victoire. À l’image de toute l’année. »

–Phillip Danault


Le Canadien était loin de se diriger vers une victoire. À un certain moment du match, les Golden Knights menaient 24 à 5 au chapitre des tirs au but. Les Montréalais se sont ressaisis juste à temps.

« On a eu un regain de vie tard en troisième période. On a eu un bon chanceux sur le but égalisateur. En prolongation, on semblait avoir plus d’énergie qu’eux. On pouvait voir l’esprit de compétition du haut en bas de notre formation. »

–Josh Anderson


C’était la quatrième victoire en autant de présences en prolongation pour le Canadien depuis le début de ces séries éliminatoires. Tout semble être tombé en place au bon moment.

« Mon équipe est spéciale. Je suis choyé d’être ici et de pouvoir batailler tous les matchs avec mes coéquipiers. On a trouvé notre confiance en séries éliminatoires. Tout le monde joue serré. On a un bon groupe. »

–Phillip Danault


Encore une fois, Carey Price a sauvé la soirée. Sans son arrêt aux dépens d’Alex Tuch, tard en troisième période, les Golden Knights auraient pris les devants 3 à 1 et auraient probablement fermé les livres.

« Carey a été incroyable. Chaque soir, il nous garde dans le match. On ne serait pas assis ici à parler de cette victoire sans lui. Il a réalisé de gros arrêts. »

–Josh Anderson