/world/usa
Navigation

Neuf enfants morts dans un carambolage dans l'Alabama, balayé par la tempête Claudette

Coup d'oeil sur cet article

Neuf enfants, dont huit filles pensionnaires d’un foyer, sont morts dans un carambolage tragique dans l’État américain de l’Alabama, un drame qui a emporté dix personnes au total. 

L’accident, survenu samedi, est « probablement » lié à la tempête Claudette qui a ravagé plusieurs États du sud des États-Unis, a indiqué dimanche à l’AFP le médecin légiste du comté de Butler.

L’incident a impliqué plus de 15 véhicules qui circulaient en direction du nord sur l’autoroute I-65 près de Greenville, et pourrait être dû à de l’aquaplanage, a précisé Wayne Garlock.

Huit des dix personnes décédées, toutes des filles âgées de 4 à 17 ans, se trouvaient dans un véhicule du Tallapoosa County Girls Ranch, un établissement qui accueille des jeunes victimes de maltraitance ou de négligence.

Le chauffeur a été sauvé par une personne présente sur les lieux de l’accident, mais les passagères n’ont pu être extraites vivantes du véhicule qui a pris feu. Des photos publiées sur les réseaux sociaux montrent des flammes de plusieurs mètres de haut et un épais nuage de fumée noire.

Un père et sa fille de neuf mois, qui circulaient dans un autre véhicule, sont également décédés après leur transport dans un hôpital de la région, a indiqué le médecin légiste.

« Nous avons le cœur lourd aujourd’hui », a écrit le directeur de l’établissement, Michael Smith, sur la page Facebook du Girls Ranch, établissement créé par le bureau du shérif. « C’est une tragédie et une perte horribles. »

« C’est leur famille »

Des pensionnaires du ranch qui circulaient dans un second véhicule, derrière celui dans lequel ont péri les huit jeunes filles, n’ont pas été impliquées dans l’accident, selon le site d’information locale Al.com.

« Nous essayons de les aider » avec l’appui de pasteurs, a expliqué Michael Smith à leur sujet au site Al.com. « Elles ont été traumatisées une fois de plus. »

« Ce ranch, c’est leur famille », a-t-il décrit, et avec l’accident, « elles ont perdu une grande partie de leur famille. »

Pour le shérif de Butler County, Danny Bond, c’est « le pire » accident que le comté n’ait jamais connu.

Initialement présentée comme une tempête, Claudette a été rétrogradée au statut de dépression tropicale alors qu’elle atteignait les côtes américaines.

Elle n’en a pas moins occasionné des vents violents et des pluies très abondantes en Louisiane, Mississippi Floride, Alabama et Géorgie.

Claudette a aussi provoqué, par endroits, des tornades, qui ont abattu des arbres, renversé des voitures et même détruit des maisons mobiles, selon des images de stations de télévision locales.

Outre le carambolage, le président du conseil municipal de Tuscaloosa (Alabama), Kip Tyner, a confirmé samedi, sur Facebook, que deux autres personnes étaient mortes durant le passage de Claudette.

Selon un membre du bureau du shérif, cité par le site Tuscaloosa News, il s’agit d’un homme de 24 ans et de son fils de 3 ans, tués chez eux par la chute d’un arbre.

Selon Kip Tyner, plus de 18 cm de pluie sont tombés en quelques heures dans le comté de Tuscaloosa.

En Louisiane, les précipitations ont même atteint, par endroits, jusqu’à 35 cm de pluie près de La Nouvelle-Orléans, selon le service de météorologie nationale (NWS).

Les pluies soudaines et abondantes ont provoqué des inondations dans plusieurs parties de la région.