/sports/racing
Navigation

Première victoire en USF2000

Le jeune espoir québécois Thomas Nepveu s’impose au circuit de Road America

Le Québécois Thomas Nepveu a savouré dimanche sa première victoire dans la série USF2000.
Photo courtoisie, Cape Motorsports Le Québécois Thomas Nepveu a savouré dimanche sa première victoire dans la série USF2000.

Coup d'oeil sur cet article

Que 679 millièmes de seconde : c’est l’écart qui a séparé Thomas Nepveu de son plus sérieux poursuivant lors d’une épreuve en USF2000 disputée dimanche matin au circuit de Road America.

Le jeune pilote québécois, considéré comme l’un des plus fougueux espoirs de son pays en monoplace, a signé sa première victoire dans cette série de développement qui le mènera, un jour, espère-t-il, à un volant à temps plein au Championnat de l’IndyCar.

Après s’être qualifié au septième rang, Nepveu, originaire d’Oka, a entamé sa remontée dès le premier des 12 tours en se hissant à la quatrième position.

Pneus neufs

Puis, dès le quatrième passage, il a pris la tête de l’épreuve pour ne plus jamais la quitter. « Après la séance de qualifications, je savais que ma voiture était compétitive, a-t-il déclaré à sa sortie de voiture. De plus, nous avions prévu un jeu de pneus neufs pour la course, alors j’étais confiant. »

« J’ai pris un bon départ pour améliorer mon sort dès les premiers instants de la course, a expliqué le porte-couleurs de l’écurie Cape Motorsports. Je me suis senti très motivé pour la suite des choses. »

Mais ce ne fut certes pas facile pour Nepveu, surtout en fin de parcours, quand l’Américain Simon Sikes n’a jamais cessé de la talonner. 

Ce dernier a espéré une erreur du meneur, mais elle n’est jamais survenue.

« C’est une victoire d’équipe, a-t-il poursuivi. Sans l’effort de chacun, je n’aurais pas savouré ce beau moment. »

La veille, lors de la première course de la fin de semaine, il avait rallié l’arrivée à la 11e place.

Au 9e rang

Grâce à ce triomphe, Nepveu occupe maintenant le neuvième rang au classement cumulatif de la série, avec une récolte de 140 points. 

Le Brésilien Kiko Porto, cinquième dimanche, est le meneur avec 220 points devant les Américains Yuven Sundaramoorthy (206) et Michael d’Orlando (191).

Les deux prochaines étapes de la série USF2000 auront lieu au complexe de Mid-Ohio les 3 et 4 juillet.

Palou fait coup double

Vainqueur à Road America dimanche après-midi en série IndyCar, Álex Palou a fait coup double puisqu’il s’empare de la tête au classement des pilotes.

L’Espagnol a profité des malheurs de l’Américain Josef Newgarden, qui, victime d’ennuis de boîte de vitesses lors de l’ultime relance, lui a offert la victoire à ce moment.

Palou devient ainsi le premier pilote de l’écurie Ganassi, autre que Scott Dixon, à remporter au moins deux épreuves au cours d’une même saison depuis Dario Franchitti en 2011.

Le pilote de 24 ans a devancé, dans l’ordre, Colton Herta, Will Power, Scott Dixon et le transfuge de la F1, Romain Grosjean.

Marcus Ericsson, Alexander Rossi, Takuma Sato, Pato O’Ward et Max Chilton ont complété les dix premiers au tableau.