/sports/hockey/canadien
Navigation

Un arbitre que les partisans des Golden Knights n'aiment pas

Un arbitre que les partisans des Golden Knights n'aiment pas
Martin Chevalier / JdeM

Coup d'oeil sur cet article

Ce seront les arbitres Eric Furlatt et Kelly Sutherland qui seront en poste, mardi soir, pour le cinquième duel de la série demi-finale opposant le Canadien de Montréal aux Golden Knights de Vegas. 

• À lire aussi: Golden Knights: une histoire peu banale

• À lire aussi: «Plus ça va avancer, plus ça va être serré» -Phillip Danault

Si ce changement fait plaisir aux partisans du CH, qui ont fortement critiqué le boulot de Chris Lee et de Dan O’Rourke dans les derniers matchs de la série, l'un des deux officiels en poste mardi rappellera possiblement de bien mauvais souvenirs aux amateurs des «Chevaliers dorés».

La dernière fois que Furlatt a supervisé un match des séries impliquant les Knights, c’était le 23 avril 2019. Il s’agissait de la septième partie de la série de premier tour impliquant Vegas et les Sharks de San Jose, dirigés à l'époque par Peter DeBoer.

La formation californienne l’avait emporté 5 à 4 en prolongation, et ce, après avoir bénéficié d’un long avantage numérique de cinq minutes en troisième période et comblé un retard de 3 à 0. Rappelons que Furlatt et l’arbitre Dan O’Halloran avaient sévi à l’endroit de l’attaquant des Golden Knights Cody Eakin pour un double-échec commis à l’endroit de Joe Pavelski.

Cette décision avait été fortement critiquée, puisque le geste d’Eakin ne méritait pas une punition majeure. La Ligue nationale de hockey avait même offert des excuses à l’organisation des Golden Knights. Le circuit Bettman avait aussi exclu Furlatt et O’Halloran du reste des séries éliminatoires.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.