/sports/racing
Navigation

Le Triathlon de Montréal aura lieu à la mi-août

Le Triathlon de Montréal aura lieu à la mi-août
Photo d'archives, Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Les organisateurs du Triathlon de Montréal, qui accueille les meilleurs athlètes internationaux de la discipline, ont annoncé mercredi que l’événement aurait lieu du 13 au 15 août prochain.

Même si les courses dans les rues de la métropole ont habituellement lieu en juin, repousser leur tenue de deux mois permettra de jouir d’une position plus stable quant à l’évolution de la pandémie de COVID-19, mais aussi d’offrir une compétition tout juste après les Jeux olympiques.

«Ce seront les meilleurs au monde qui vont venir à Montréal. Certains viendront directement de Tokyo», a mentionné au bout du fil l’organisateur et président du Triathlon Mondial Groupe Copley, Patrice Brunet.

«Les athlètes ont vraiment soif de compétitions, puisque plusieurs ont été annulées dans la dernière année. Pour chaque opportunité qu’ils ont de participer à une course, d’accumuler des points, d’augmenter leur classement mondial, de mettre la main sur des bourses [d’un montant total de 250 000 $], [...] les athlètes de calibre se déplacent», a-t-il ajouté.

M. Brunet se réjouit d’avoir obtenu toutes les autorisations de la Santé publique dans les derniers jours. Les négociations avec Sport Canada iraient aussi bon train, afin de réduire le temps en quarantaine des triathloniens élites.

Prise 2

Le Triathlon de Montréal devait aussi avoir lieu en octobre dernier, mais cette édition a été annulée puisque le Québec a fait face à une importante vague de contaminations.

Bien que la catégorie élite soit celle qui captera le plus d’attention en août, environ 700 amateurs peuvent aussi s’inscrire à cette épreuve qui mélange natation, cyclisme et course à pied.

Les départs se feront par petites grappes de participants, mais l’organisateur a promis que les courses allaient être aussi rapides et excitantes que s’il n’y avait pas de contraintes sanitaires.

«Il faut garder en tête que le triathlon est l’un des rares sports qui a continué à livrer à l’international, partout dans le monde, pendant la pandémie, a indiqué M. Brunet. En septembre dernier, il y a eu une épreuve à Hambourg, en Allemagne.»

Le coup d’envoi de la compétition 2021 se déroulera au Grand Quai du Port de Montréal. «La natation va avoir lieu dans le bassin du Grand Quai du Vieux-Port et ensuite, le vélo va être dans les rues du Vieux-Montréal», a affirmé M. Brunet, qui précise que les compétiteurs reviendront au point de départ pour finir la portion de course à pied.

Le président du Triathlon voit grand pour la suite de l’année. L’événement amateur On court Montréal reviendra le 1er août, un marathon sera tenu en octobre et une autre possible épreuve pourrait être ajoutée en septembre. Finalement, le Backyard Ultra, une course d’endurance extrême, aura lieu le 13 novembre.

«On envisage vraiment les prochains mois avec beaucoup d’optimisme – d’optimisme prudent toujours – pour livrer des événements de course à pied. Pas avec des milliers de personnes, mais plusieurs centaines de personnes, le tout dans le respect des consignes sanitaires», a conclu M. Brunet.