/news/currentevents
Navigation

Excès de vitesse: plus de 8660 opérations policières en une semaine au Québec

Excès de vitesse: plus de 8660 opérations policières en une semaine au Québec
Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Principale cause des collisions avec blessures graves, la vitesse au volant est dans la mire des autorités policières du Québec. 

• À lire aussi - Saint-Ferdinand: une femme gravement blessée dans une embardée

Dans le cadre de l’opération nationale concertée Vitesse organisée du 11 au 17 juin, plus de 8660 interventions ciblant la vitesse sur les routes ont été effectuées par les différents corps policiers. 

Les policiers veulent assurer une surveillance accrue pour prévenir les infractions durant les vacances estivales qui sont synonymes d’achalandage des routes.

Outre la répression des infractions, la Sûreté du Québec et ses partenaires ont lancé une campagne de prévention sur les réseaux sociaux avec la thématique «Je ralentis. Je sauve des vies.» 

«La clé du succès demeure la poursuite des interventions policières, conjuguées à une conduite plus responsable de la part des usagers de la route, permettant de réduire le nombre de collisions, de blessures et de décès», a indiqué la Sûreté du Québec par communiqué, mercredi. 

L’opération nationale concertée Vitesse a été organisée par l’Association des directeurs de police du Québec, les organisations policières locales et la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ). 

À VOIR AUSSI...