/news/coronavirus
Navigation

COVID-19: accélération de la campagne de vaccination en Estrie

Coup d'oeil sur cet article

L’insatisfaction provoquée ces derniers jours en Estrie par les retards de livraison des vaccins contre la COVID-19 et les ratés de Clic-Santé a fait place à la bonne humeur vendredi, le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de l’Estrie-CHUS prévoyant une accélération de la vaccination dans les prochains jours.

• À lire aussi: COVID-19: le Québec compte 88 nouveaux cas, mais aucun décès

• À lire aussi: «Il y a un engouement, on est heureux» -Valérie Plante

Recevoir leur 2e dose et une victoire du Canadien de Montréal, c’est tout ce dont les gens avaient besoin pour retrouver le sourire vendredi.

Un peu plus d’un Estrien sur cinq a d’ailleurs reçu ses deux doses en date de jeudi, la région accusant un retard sur plusieurs autres du Québec.

Mais cette situation devrait s’améliorer à court terme, le CIUSSS de l’Estrie-CHUS assurant qu’il sera en mesure de vacciner 34 000 personnes la semaine prochaine grâce à la livraison de 40 600 doses attendues à partir du 3 juillet.

Les pharmacies se sont aussi activées, la succursale Jean Coutu disposant de suffisamment de doses Moderna pour ses 1000 clients.

En Estrie, 107 594 personnes ont reçu leurs deux doses, ce qui représente près de 21,2 % de la population.

Et s’il y a une ombre au tableau, c’est que les 18-39 ans se font encore tirer l’oreille, comme seulement 62,5 % d’entre eux ont reçu une première dose, contre 68,1 % pour les 12-17 ans.

À VOIR AUSSI 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.