/finance/business
Navigation

Sunwing adapte sa politique de remboursement

Sunwing adapte sa politique de remboursement
AFP

Coup d'oeil sur cet article

La compagnie aérienne canadienne Sunwing a annoncé vendredi un nouveau plan de remboursements afin d’indemniser plus de clients qui ont vu leurs vols annulés en raison de la pandémie de COVID-19.

• À lire aussi: COVID-19: possibles cas de transmission dans plusieurs vols au cours des derniers jours

Cette décision survient après la conclusion d’une nouvelle entente entre le transporteur et la Corporation de financement d’urgence d’entreprises du Canada (CFUEC).

«Les clients avec des réservations non remboursables, dont les vacances furent annulées en raison de la COVID-19 et qui ont reçu un crédit de voyage ultérieur ou qui ont opté pour utiliser leur Plan de protection Sans souci et qui ont reçu un crédit voyage, peuvent maintenant demander un remboursement intégral dans leur mode de paiement d’origine», a indiqué Sunwing par voie de communiqué.

La nouvelle politique de remboursement ne s’applique toutefois qu’aux forfaits d’hôtels, de vols, de croisières et de vacances qui ont été réservés d’ici le 25 juin pour un voyage qui était envisagé après le 1er février 2020.

Les passagers admissibles pourront alors remplir une demande de remboursement sur le formulaire en ligne de la compagnie d’ici le 27 août prochain.

«Les clients ayant réservé via un agent de voyages ou un tiers doivent communiquer avec leur agent de voyages ou tiers afin de demander un remboursement», a mentionné le transporteur, ajoutant que les commissions des agents de voyages ne seront pas rappelées.

Les personnes qui ont déjà reçu un remboursement, notamment d’un fournisseur d’assurance, celles qui ont obtenu une indemnisation en raison d’une rétroaction ou encore les clients qui ont transféré leur crédit voyage à une autre personne n’auront pas accès à ce plan.

Sunwing n’est pas la première compagnie aérienne du pays à aménager sa politique de remboursement, Air Canada ayant prolongé les demandes d’indemnisation jusqu’au 12 juillet, alors qu’Air Transat a prévu une échéance pour le 26 août 2021.

Rappelons que Sunwing Airlines et Vacances Sunwing ont également bénéficié en février dernier d’un prêt de près de 375 millions $ dans le cadre du crédit d’urgence pour les grands employeurs (CUGE) afin de protéger les emplois de ce secteur.

À VOIR AUSSI