/weekend
Navigation

L’étonnant circuit cyclable du Grand Joliette

WE 0626 Changer dair
Photo courtoisie, Tourisme Lanaudière À plusieurs endroits le long du parcours, la piste longe des boisés.

Coup d'oeil sur cet article

Aussi surprenant que ça puisse paraître, on retrouve 175 kilomètres de voies cyclables dans le Grand Joliette. 

Par où commencer ? Par deux boucles de part et d’autre de la pittoresque rivière L’Assomption, agrémentée de passerelles qu’on prend plaisir à emprunter. Les mollets plus entraînés peuvent toujours les faire toutes les deux par un circuit qui les rejoint. 

Parc Saint-Jean-Bosco

Pour l’un des deux parcours, je suis parti de ce bel espace vert fréquenté par les familles. Non seulement est-ce bien aménagé, mais, lors de mon passage, il y avait pas mal d’espaces de stationnement. 

Le trajet nous fait passer par la passerelle Maria-Goretti, bordée d’une petite plage surveillée, idéale pour une halte au retour. Dans la rivière peu profonde, qu’on peut presque traverser à pied, parents et enfants se baignaient alors que d’autres se promenaient en planche à pagaie (à louer sur place).  

La petite plage près de la passerelle Maria-Goretti.
Photo courtoisie, Tourisme Lanaudière
La petite plage près de la passerelle Maria-Goretti.

Suivent une incursion dans des quartiers résidentiels fort bien tenus, puis le circuit champêtre entre clairières et forêt rafraîchissante. Passé des champs agricoles, près d’une maison en rondins d’une autre époque, on emprunte pour le retour la passerelle des Clercs donnant un autre beau panorama sur la rivière. 

La piste traverse un parc puis longe la Maison Antoine-Lacombe et ses jardins. De retour au parc Saint-Jean-Bosco, si vous avez envie de vous rafraîchir, sachez qu’il y a une autre petite plage, soit la plage Bosco, à cinq minutes de marche du Centre André-Héneault.  

Passerelles

La passerelle du parc Louis-Querbes.
Photo courtoisie, Tourisme Lanaudière
La passerelle du parc Louis-Querbes.

Une autre boucle est aussi agrémentée de passerelles, avec panorama sur la rivière. En partance du parc Louis-Querbes, dans le sens des aiguilles d’une montre, la piste passe le long de la rivière jusqu’à la passerelle de l’île Vessot, endommagée par la débâcle printanière. 

Puisqu’elle est fermée, on revient alors sur nos roues pour prendre plutôt la passerelle La Sérénade. On longe donc la rivière une autre fois, ce qui est fort agréable. 

Indispensables cartes

Pour me situer lors de ma balade, j’ai eu à consulter la grande carte imprimée à quelques reprises. Des cartes téléchargeables sont aussi disponibles. Ne partez pas sans elles.


En vélo à Joliette et autour 

  • Accès en auto : 175 km 
  • Deux boucles à essayer : à partir du parc Saint-Jean-Bosco (20 km) et du parc Louis-Querbes (14 km) 
  • Grande carte imprimée (disponible au bureau d’information touristique de Joliette ou à commander) et cartes téléchargeables 
  • tourismejoliette.com 
  • lanaudiere.ca  

COVID-19 : Avant vos déplacements, veuillez consulter les consignes sanitaires en vigueur. www.quebec.ca/coronavirus

 D’AUTRES IDÉES DE SORTIES

Aux îles de Boucherville

Dans le parc national, l’espace ne manque pas pour faire du vélo, du kayak ou de la planche à pagaie. Équipement à louer au besoin, incluant des tentes équipées. Jeux d’eau et aires de jeux. Pique-nique.

sepaq.com


Du métro au kayak

Pas loin de la station Henri-Bourassa, sur la rivière des Prairies, l’organisme GUEPE offre la location de kayaks au parc de Beauséjour et au site nautique Sophie-Barat. Initiation d’une heure aussi offerte. Il faut réserver. 

parcoursgouin.ca/sites-nautiques/