/sports/hockey/canadien
Navigation

«Il faudra être plus intelligents» - Ben Chiarot

Coup d'oeil sur cet article

Face à une équipe rapide et sans pitié comme le Lightning, la moindre erreur peut se révéler fatale. Les Montréalais l’ont appris à leurs dépens. Chacune d’elle a mené à une contre-attaque des locaux et à une présence soutenue en territoire du Canadien.

• À lire aussi: Coupe Stanley: le Canadien échappe le premier match de la finale

• À lire aussi: Les gros canons sonnent la charge

• À lire aussi: Juste un match

« Les revirements ont été un gros facteur dans cette rencontre. Ils carburent aux revirements, ils sont rapides. Il faudra être plus intelligents avec la rondelle. »

– Ben Chiarot


Le Canadien se retrouve dans une situation similaire à celle qu’il a vécue en demi-finale. Sur la patinoire des Golden Knights, il s’était incliné 4 à 1.

« Ce n’est qu’un match d’une série de sept. On doit se servir de cette expérience, retrouver cet état d’esprit pour rebondir pour le deuxième match. On regardera des vidéos. L’effort y était, mais on peut en faire plus. »

–Jeff Petry


Jon Cooper a utilisé la bonne stratégie en évitant que le trio de Brayden Point affronte celui de Phillip Danault. À la place, il a placé sa grosse unité contre celle de Nick Suzuki. Ce fut une domination complète.

« On a entièrement confiance en nos joueurs de centre. On ne serait pas ici si on n’avait pas confiance en eux. On ne contrôle pas les duels sur la route, mais on a confiance que ces gars-là peuvent faire le travail. »

– Ben Chiarot


Le Canadien a accordé cinq buts et il n’a été que peu menaçant près d’Andrei Vasilevskiy. Le seul but du Tricolore est provenu d’un tir de Ben Chiarot. La rondelle a dévié sur deux joueurs du Lightning avant de pénétrer dans le filet.

« Ils ont de gros défenseurs. Ce n’est pas facile de foncer au filet. Il faut leur rendre la vie plus difficile. Mais on a commis des revirements. Ça leur a permis de gagner en confiance. »

– Josh Anderson


Mis K-O. par une mise en échec de Mark Scheifele lors du premier match de la série contre les Jets, Jake Evans effectuait un retour au jeu après près d’un mois d’absence.

« Oui, j’étais excité. C’est une nouvelle difficile à encaisser pour Army [Joel Armia], car il jouait bien. J’ai regardé les matchs des gradins à partir de la demi-finale. J’étais content de voir les gars jouer de si belle façon. Mais, c’était frustrant, car j’avais hâte de me battre à leurs côtés. »

– Jake Evans