/news/transports
Navigation

Un radar photo pour surveiller le chantier du tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine

Un radar photo pour surveiller le chantier du tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine
Photo d'archives Agence QMI, Maxime Deland

Coup d'oeil sur cet article

Un nouveau radar photo sera implanté sur le chantier de construction de l’autoroute 20, à Boucherville et à Sainte-Julie, pour inciter les automobilistes à ralentir dans cette zone de travaux.

• À lire aussi: Les travaux du pont-tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine reportés

Plus précisément, le radar photo peut se trouver entre la route 132, à l’entrée du pont-tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine, et le chemin du Fer-à-Cheval, à Sainte-Julie.

Comme d'habitude, des panneaux annonçant qu’un radar photo pourrait être en place le long du chantier ont été installés pour avertir les automobilistes.

Les voies sur cette portion de l’autoroute sont présentement déviées en vue d’aménager une nouvelle voie réservée en direction ouest, entre l’autoroute 30 et la route 132. En raison des travaux qui entraînent un rétrécissement de la largeur des voies, la limite de vitesse autorisée a été réduite.

Il est à noter que, selon les prévisions du ministère des Transports du Québec (MTQ), la configuration des voies en direction ouest restera modifiée jusqu’à novembre prochain, tandis que la nouvelle configuration des voies en direction est «restera en place jusqu'à la fin de la période d'entraves majeures, qui débutera en 2022 pour une durée maximale de deux ans».

Ces travaux préparatoires, via l’ajout d’une voie réservée, visent à préparer le mégachantier de réfection du tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine, qui se mettra en branle au printemps 2022 en direction sud, avant de se poursuivre en 2023 pour la direction nord.

Selon le MTQ, quelque 120 000 véhicules traversent le tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine chaque jour, 13% d’entre eux étant des camions.

À VOIR AUSSI