/finance
Navigation

La dette gouvernementale coûtera 1500 $ en intérêts aux contribuables, selon la FCC

Money from Canada: Canadian Dollars. Bills spread and variation of amounts.
Vergani Fotografia - stock.adobe.com

Coup d'oeil sur cet article

La dette gouvernementale coûtera 1500 $ en intérêts à chaque contribuable québécois cette année, selon la Fédération canadienne des contribuables (FCC). 

«Le gouvernement du Québec prévoit que sa dette atteigne 213 milliards $ en 2022. Le gouvernement fédéral prévoit quant à lui que la sienne atteigne 1234 milliards $ en 2022», a rappelé la FCC dans Rapport sur la dette canadienne, publiée mercredi.

L’organisme, qui lutte pour moins d’impôts, moins de gaspillage et plus d’imputabilité du gouvernement, a établi que le fardeau des dettes gouvernementales provinciales et fédérales pourrait s’élever à 57 000 $ par contribuable québécois d’ici la fin de l’année, et coûter 1500 $ en frais d’intérêts.

Ce qui représente une hausse de 5700 $ par habitant par rapport à l’année dernière.

«La dette que l’on accumule aujourd’hui a un coût», a déclaré le directeur Québec de la FCC, Renaud Brossard.

«Au cours des cinq dernières années, la dette gouvernementale a coûté 7900 $ à chaque contribuable québécois, sans leur donner le moindre service», a-t-il ajouté.

«Cet argent ne sera pas dépensé pour améliorer les soins de santé ou réduire les impôts puisqu’il ira dans les poches de gestionnaires de portefeuilles», a pour sa part déclaré le directeur fédéral de la FCC, Franco Terrazzano.

La FCC demande à Québec et à Ottawa que «le retour à l’équilibre budgétaire redevenir une priorité».