/sports/tennis
Navigation

Wimbledon: Félix Auger-Aliassime se mesurera à Nick Kyrgios

Le Québécois l’emporte en quatre manches contre le Suédois Mikael Ymer

Felix Auger-Aliassime sert contre Mikael Ymer de la Suède lors de leur match de deuxième tour en simple masculin le quatrième jour des championnats de Wimbledon 2021, le 1er juillet 2021
Photo AFP Felix Auger-Aliassime sert contre Mikael Ymer de la Suède lors de leur match de deuxième tour en simple masculin le quatrième jour des championnats de Wimbledon 2021, le 1er juillet 2021

Coup d'oeil sur cet article

Félix Auger-Aliassime a livré une autre solide performance, jeudir, au tournoi de Wimbledon. Le Québécois a battu le Suédois Mikael Ymer 6-4, 4-6, 7-6 (4) et 6-1 pour avancer au troisième tour.

• À lire aussi: La politique de prévente de billets dévoilée pour l'Omnium Banque Nationale

Toutefois, ce ne fut pas une partie de plaisir pour le protégé de Fred Fontang. Ymer a été coriace du début à la fin. 

« J’ai bien joué dès le départ et j’ai dû travailler pour gagner chaque point, a souligné Félix Auger-Aliassime. Même si certains points ont paru plus faciles, il [Ymer] a été solide. Il a bien couru et il a ramené plusieurs balles en jeu. 

Felix Auger-Aliassime sert contre Mikael Ymer de la Suède lors de leur match de deuxième tour en simple masculin le quatrième jour des championnats de Wimbledon 2021, le 1er juillet 2021
Photo AFP

« J’ai un seul regret dans ce match : mon retour de service sur une balle de manche en deuxième manche. »

On a vécu un petit moment inquiétant lors de la troisième manche. Ymer, 98e joueur mondial, s’est blessé à une hanche après avoir glissé lors d’un échange en fond de terrain. Il a eu besoin d’un arrêt médical pour recevoir des traitements afin de poursuivre le match. 

Plus de peur que de mal pour le Suédois parce qu’il a été en mesure de forcer le bris d’égalité. Par contre, Auger-Aliassime a passé en vitesse supérieure pour mettre la main sur la troisième manche. 

Puis, lors de la quatrième manche, le Québécois a eu l’œil du tigre en prenant une avance rapide de 3-0 grâce à un bris de service. La suite a été une formalité pour le 16e favori. 

Felix Auger-Aliassime sert contre Mikael Ymer de la Suède lors de leur match de deuxième tour en simple masculin le quatrième jour des championnats de Wimbledon 2021, le 1er juillet 2021
Photo AFP

Terrain glissant

Comme à son premier match, Auger-Aliassime a glissé à plusieurs reprises lors des échanges. Heureusement, il ne s’est pas blessé. 

Depuis le début du tournoi, les joueurs se plaignent quotidiennement de la condition des terrains. Ce fut aussi le cas d’Ymer. Lors de la quatrième manche, il a dit à l’arbitre qu’il avait peur de se blesser à nouveau lors des échanges en fond de terrain. 

« J’aurais pu sortir mes patins, tellement c’était glissant, a imagé Auger-Aliassime. C’est décevant ce qui est arrivé à Mikael. 

« Au départ, je pensais qu’il était blessé sérieusement, mais ce n’était pas le cas. Il a joué de façon normale par la suite. J’ai été prudent tout en demeurant concentré sur mon jeu. »

Contre Kyrgios

Au prochain tour, Auger-Aliassime affrontera l’Australien Nick Kyrgios, un joueur qui ne laisse personne indifférent chez les amateurs et les dirigeants de l’ATP. Le duel sera présenté demain. 

Kyrgios n’a pas été très actif depuis le début de l’année. Il a seulement pris part aux Internationaux d’Australie avant de s’amener à Wimbledon. 

Nick Kyrgios.
AFP
Nick Kyrgios.

Même s’il pointe actuellement au 60e rang du classement de l’ATP, il demeure un joueur redoutable. Auger-Aliassime devra être prêt à tout lors de ce match. 

« C’est un excellent joueur. Il a tous les outils pour bien jouer. C’est un bon serveur. Ce sera un match difficile pour moi. Il est bon pour le tennis et il semble concentré depuis le début du tournoi. »

Les deux hommes se sont affrontés une seule fois en carrière et ce fut lors du tournoi de Queen’s en 2019. Le Québécois avait eu le dessus dans un match serré.  

Shapo sur le central 

Pendant ce temps, Denis Shapovalov aura l’honneur de jouer sur le central contre le chouchou du public londonien, Andy Murray, vendredi. Un beau défi pour le Canadien qui tentera d’atteindre la ronde des 16 pour la première fois à Wimbledon. 

Il devra battre Murray, mais il doit réussir à calmer la foule qui sera très bruyante pour encourager son favori. 

Shapovalov a atteint le troisième tour sans jouer un seul point. Son adversaire Pablo Andujar avait déclaré forfait en raison d’une blessure.  

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.