/lifestyle/food
Navigation

Recettes en feu! avec Manon Lapierre: tout pour bien manger en camping

CASA 0626 RECETTES EN FEU ! 
Manon Lapierre
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Pour peu qu’on le veuille, il est possible de bien manger en camping sans trop se casser la tête. Manon Lapierre le prouve dans En feu!, un livre de quelque 80 recettes à découvrir où l’inspiration et les conseils sont au rendez-vous.

Enfiler les saucisses et les guimauves sur bâton, ça fait rire les enfants et ça casse la routine, mais ça ne satisfait pas tous les jours. Pour rehausser l’expérience de manger dehors, la bouffe sur le feu n’a pas son pareil.

La clé

Afin de savourer des repas dignes de ce nom, il y a un élément primordial à respecter : la préparation de son menu.

« Quand je ne fais pas de menu, j’amène trop d’affaires. Mon frigo déborde, je ne me retrouve pas... Et là, je vais dans une fromagerie, mais je ne peux rien acheter parce que mon frigo est plein ou ma glacière est pleine », confie Manon Lapierre.

« Si tu planifies ton menu, il y a plusieurs choses que tu peux faire à la maison. Pour presque toutes les recettes, j’ai des étapes à la maison et à l’aventure. Par exemple, la salade César grillée : tu fais ta vinaigrette à la maison, tu ne vas pas trimballer tes anchois, tes jaunes d’œuf, la moutarde de Dijon... Arrivé là-bas, tu n’as qu’à monter ta salade et faire griller tes trucs sur la grille ou le barbecue. »

Et pour s’assurer que les saveurs prendront la place qui leur revient, on effectue une vigie des aliments lors de la cuisson.

« Que ce soit sur le barbecue, le rond au gaz ou sur le feu, c’est un mode de cuisson qui demande plus de surveillance, reconnaît Manon Lapierre. Ça peut être plus long, ça peut être plus court. Ce n’est pas comme de dire : “Mets-le au four à 350 degrés”. Ce que je dis aux gens qui ont peur que ça ne marche pas, c’est simplement de surveiller plus fréquemment et d’être flexibles [dans leur horaire]. »

Des conseils

Au fil des pages de En feu!, on découvre diverses astuces facilitant toute expérience culinaire hors de son domicile.

Des conseils, l’auteure en a plusieurs. Le plus important : surveiller les interdictions de feu si le barbecue portatif ne fait pas partie de votre arsenal.

De plus, elle suggère fortement l’emploi de deux glacières, une pour les boissons et une autre pour garder la température des aliments. Il faut éviter de les placer en plein soleil et s’assurer qu’elles contiennent toujours de la glace.

Aussi, certains mets ne demandent pratiquement pas d’étapes et se laissent aisément apprécier, que ce soit la fondue au fromage en sachet ou une raclette.

Pour simplifier le tout, Manon Lapierre dévoile judicieusement plusieurs recettes tout-en-un et réduit au maximum le nombre de poêles à utiliser pour se régaler car, rappelle-t-elle avec justesse, « une chose qui n’est pas le fun en camping, c’est faire la vaisselle ».

Avant de s’installer à table, même dame Nature ne pourra venir jouer les trouble-fête, ou si peu, car on retrouve des recettes pour les soirées chaudes et d’autres pour les soirées fraîches.


Le livre En feu! est en vente. 

Les bons outils  

Inutile de déménager toute sa batterie de cuisine quand on part en camping. Pour apprécier des mets savoureux sur le feu à tout coup, il suffit simplement de choisir les bons outils, dit Manon Lapierre.

Ce qu’il vous faut : 

  • Une poêle en fonte de 10 ou 12 pouces
    « Pour cuisiner au gaz, dans le four, par induction, sur la grille ou directement dans les braises et le feu. Déjà, avec ça, tu es capable de cuisiner à même la poêle, la virer de bord et faire chausser des tortillas de maïs ou des quesadillas. » 
  • Un couvercle à votre poêle en fonte
    « Ce que j’aime beaucoup, c’est un combo - un Combo Cooker de Lodge - où tu as le couvercle de ta cocotte de trois litres. Tu as un petit contenant de style cocotte et le couvercle est une poêle. C’est super brillant parce que si tu veux faire un macaroni tout-en-un ou des gnocchis “one pot” et que vous êtes six, tu peux le faire dans la partie cocotte et le couvercle te sert de poêlon le lendemain pour faire tes œufs. » 
  • Une grille à déposer sur son rond de feu
    « Des fois, les campings en ont une, mais c’est assez rare. Au Québec, c’est assez rare, aux États-Unis, c’est plus commun. » 
  • Une bonne pince longue et un gant long
    « Sur le feu, ça devient chaud et la poignée en fonte devient chaude parce que c’est conducteur. »   

Pilons de poulet soja-citron à manger avec les doigts 

CASA 0626 RECETTES EN FEU ! 
Manon Lapierre
Photo courtoisie

 

La vieille génération se rappellera peut-être les ailes de poulet que le défunt restaurant montréalais Le Piémontais offrait en amuse-bouche avant le repas. Un drôle de concept je dois l’admettre, mais aussi un pur délice. Ma maman avait réussi à obtenir la recette et je vous la refile à mon tour, pas mal modifiée au fil des années... 

SUR LA GRILLE | CUISSON : 20 MIN | PORTION : 4

INGRÉDIENTS 

  • 2 lb de pilons de poulet (environ 10-12 pilons)  
  • 1 c. à thé d’ail haché grossièrement  
  • 1 c. à thé de gingembre haché  
  • 1⁄2 tasse de sauce soja 
  • 1⁄4 tasse d’huile de sésame  
  • Zeste de 1 citron  
  • 1 c. à soupe de jus de citron  
  • 1 1⁄2 c. à thé de cinq-épices  
  • 1 oz de gin (facultatif, mais si vous en avez, ça ajoute un petit je-ne-sais-quoi)  
  • Au service : quartiers de citron   

MODE DE PRÉPARATION

À LA MAISON 

  • J’aime beaucoup préparer cette marinade à l’avance en combinant tous les ingrédients dans un sac refermable, y plonger mes pilons frais et les congeler tout de suite. C’est la solution idéale pour le premier ou deuxième soir. On les laisse dégeler doucement au réfrigérateur ou dans la glacière, et les pilons parfaitement marinés sont prêts à cuire au moment adéquat.   

À L’AVENTURE 

  • Préchauffer le BBQ 10 minutes avant la cuisson ou partir un feu de camp au moins 1 heure à l’avance.  
  • Sortir les pilons de la marinade et les déposer directement sur la grille. Les faire saisir de tous les côtés, puis, lorsqu’ils sont grillés uniformément, les déplacer dans une zone à cuisson indirecte pour 10-15 minutes supplémentaires.  
  • Servir avec des quartiers de citron (et plusieurs serviettes en papier).    

La César grillée 

CASA 0626 RECETTES EN FEU ! 
Manon Lapierre
Photo courtoisie

 

 

SUR LA GRILLE | PRÉPARATION : 2 MIN | CUISSON : 5-7 MIN | PORTIONS : 3-4

VINAIGRETTE CÉSAR 

  • 4 filets d’anchois 
  • 2 gousses d’ail 
  • 2 jaunes d’œuf  
  • 1 c. à soupe de moutarde de Dijon  
  • 2 c. à soupe de jus de citron  
  • 2 c. à soupe d’huile d’olive  
  • 1 c. à thé de sauce Worcestershire  
  • Poivre, au goût  
  • 1⁄2 tasse d’huile de pépins de raisin ou de canola  

SALADE 

  • 1 laitue romaine coupée en 4 longs quartiers  
  • 3 tranches de steak de bacon ou 5 tranches ordinaires  
  • 3 tranches de pain de campagne de la veille  
  • 2 c. à soupe de parmigiano reggiano râpé  
  • Sel et poivre, au goût   

MODE DE PRÉPARATION 

Si vous aimez la salade César (la vraie, pas celle avec une vinaigrette en bouteille et des croûtons en boîte), vous allez être époustouflé par cette recette. Juré ! 

À LA MAISON 

  • Dans un pot Mason de 500 ml, réunir tous les ingrédients de la vinaigrette.  
  • Placer le pied-mélangeur au fond du pot, le démarrer et compter jusqu’à 5, puis le remonter doucement et lentement en prenant garde de ne rien éclabousser avec la vinaigrette.  
  • Et voilà. 42 secondes auront suffi pour faire une vinaigrette César.   

À L’AVENTURE 

  • Préchauffer la grille du feu de camp ou du BBQ. Y déposer les quartiers de laitue. Faire griller rapidement sur un feu très chaud pour strier quelques feuilles sans ramollir complètement la laitue. Réserver.  
  • Faire griller les tranches de bacon et le pain de campagne en surveillant de près et en les tournant à mi-cuisson. Réserver.  
  • Déposer la laitue grillée dans un grand plat de service. Garnir d’un filet de vinaigrette, des croûtons de pain, des morceaux de bacon et du parmigiano reggiano. Saler et poivrer au goût.   

Note : Si vous n’avez pas de pied-mélangeur, mettez tous les ingrédients (sauf l’huile, et en hachant préalablement l’ail) dans un bol, puis verser l’huile graduellement, tout en fouettant constamment jusqu’à émulsion complète. Cette vinaigrette se conserve 7 jours au réfrigérateur.  

Filet de saumon sur la bûche, beurre blanc vanillé 

CASA 0626 RECETTES EN FEU ! 
Manon Lapierre
Photo courtoisie

 

BÛCHE + CASSEROLE | PRÉPARATION : 5 MIN | CUISSON : ENVIRON 20-30 MIN | PORTIONS : 4

INGRÉDIENTS 

  • 1 filet de saumon entier avec la peau  
  • Sel et poivre   

BEURRE BLANC VANILLÉ

(totalement facultatif, mais ça impressionnera la belle-mère !)  

  • 1-2 échalotes grises, hachées finement  
  • 1 c. à soupe de beurre 
  • 1⁄2 tasse de vin blanc 
  • 1 c. à thé de jus de citron  
  • 1⁄2 gousse de vanille 
  • 1 tasse de crème fraîche  
  • Sel et poivre, au goût    

MODE DE PRÉPARATION

Il y a plusieurs façons de faire cuire un filet de saumon entier sur le feu de camp. On pourrait tout simplement le faire en papillote, le griller sur la grille ou une roche, mariné ou pas, l’embrocher ou même le cuire... sur une bûche. Oui, SUR une bûche ! Cette technique m’a été inspirée par l’ami Stéphane Gadbois, auteur culinaire, collectionneur de livres de recettes et foodie de catégorie platine.

En testant cette recette, j’ai réalisé que le temps de cuisson pouvait grandement varier selon la bûche, le saumon, le vent et l’état du feu. Mais l’attente vaut le coup, car on obtient un saumon mi-fumé, cuit tout doucement, fondant et savoureux. 

À L’AVENTURE 

  • Sur un lit de braises bien actives, déposer une grosse bûche, côté plat vers le haut. Saler et poivrer le filet de saumon, puis le déposer sur la bûche. Couvrir d’une feuille de papier aluminium en parapluie, sans la refermer sur la bûche.  
  • Laisser cuire tout doucement en surveillant la cuisson de temps à autre. Nul besoin de retourner le saumon, le papier aluminium permettra une cuisson uniforme. (Si vous avez envie de vous amuser, vous pouvez ajouter sur les braises des copeaux de bois à fumage humide ici et là. Préparez-vous à faire des jaloux.)  
  • Pour le beurre blanc : Dans une petite casserole déposée sur les braises ou sur le poêle à gaz, faire tomber l’échalote dans le beurre. Ajouter le vin et le jus de citron, et laisser évaporer un peu. Ajouter la gousse de vanille et la crème fraîche. À feu moyen, laisser réduire de moitié, jusqu’à ce que la sauce nappe le dos d’une cuillère. Ajuster l’assaisonnement. Couvrir le filet de saumon de sauce et servir immédiatement. Délicieux avec du riz.   

Note : Pour des raisons évidentes, il ne faut pas utiliser une bûche de bois résineux...  

Chilaquile Verdes 

CASA 0626 RECETTES EN FEU ! 
Manon Lapierre
Photo courtoisie

 

POÊLE EN FONTE | PRÉPARATION : 2 MIN | CUISSON : 7 MIN | PORTIONS : 2 

SALSA VERDE 

  • 798 g de tomatilles (en conserve ou fraîches)  
  • 1 oignon haché finement  
  • 1 piment jalapeno haché (au goût)  
  • 1 petit bouquet de coriandre  
  • 1 c. à soupe de jus de lime  
  • 1 pincée de sel   

CHILAQUILES 

  • 375 ml de salsa verde (maison ou du commerce)  
  • 2 œufs  
  • Huile d’olive  
  • 200 g de croustilles de maïs non salées ou peu salées  
  • Au service : queso fresco (ou feta), coriandre, oignon haché, crème sure et sauce piquante (facultatif)  

MODE DE PRÉPARATION  

À LA MAISON 

  • Préparer la salsa verde en réduisant tous les ingrédients au robot. La salsa se conservera au moins 7 jours et est parfaite pour cette recette ou pour les nachos de feu de camp.   

À L’AVENTURE 

  • Faire chauffer la salsa verde dans un caquelon pendant quelques minutes. Pendant ce temps, préparer un autre poêlon pour faire frire les œufs dans l’huile d’olive.  
  • Dès que les œufs sont dans la poêle et que la salsa est chaude, déposer les chips de maïs dans le caquelon et bien les enrober de salsa.  
  • Transférer les chips en sauce dans 2 assiettes de service. Couvrir d’un œuf, de queso fresco (ou de feta émiettée), de quelques feuilles de coriandre, de quelques oignons (crus ou marinés), de crème sure et de sauce piquante (au goût). Servir tout de suite, pour des chilaquiles encore un peu croquantes !  

Pizza dans la poêle en fonte

CASA 0626 RECETTES EN FEU ! 
Manon Lapierre
Photo courtoisie

 

Ma famille est obsédée par la pizza. Au fil des années, nous avons essayé à peu près tout ce qui existe pour réussir les meilleures pizzas maison : pierre à pizza, plaque trouée, directement sur la grille du BBQ, sur la grille du bas, sur la grille du haut... alouette ! L’obsession est telle que nous avons finalement acheté un poêle extérieur au bois qui est devenu notre appareil favori pour faire des pizzas dignes d’une pizzeria. La médaille d’argent et notre méthode préférée en camping ? La poêle en fonte ! (Non, vous ne pouvez pas reproduire cette technique avec une poêle antiadhésive.)  

POÊLE OU COCOTTE EN FONTE | PRÉPARATION : 10 MIN | CUISSON : 5-10 MIN

INGÉDIENTS 

POUR 1 PIZZA

  • 1 boule de pâte à pizza (achetée chez votre boulanger préféré ou maison – vous trouverez des recettes sur mon blogue) 
  • Sauce tomate 
  • Garnitures au choix

MODE DE PRÉPARATION  

POUR UNE CUISSON SUR LE FEU DE CAMP

  • Préchauffer une cocotte et son couvercle sur la grille ou directement dans les braises pendant au moins 10 minutes. 
  • En faisant attention de ne pas se brûler, déposer la pâte dans la cocotte sans retirer celle-ci du feu. Ajouter sauce et garnitures, et couvrir afin de reproduire l’effet d’un four. 
  • Tourner la cocotte d’un quart de tour chaque minute, puis, après 3-5 minutes, vérifier si la pâte est bien cuite. 
  • Pour un effet gratiné, terminer la cuisson à la torche. 

À L’AVENTURE

  • Préchauffer la poêle en fonte ou la cocotte au moins 10 minutes à haute température dans le BBQ de camping. Pendant ce temps, préparer les garnitures pour les avoir à portée de main. 
  • Faire griller les tranches de bacon et le pain de campagne en surveillant de près et en les tournant à mi-cuisson. Réserver. Pendant ce temps, préparer les garnitures pour les avoir à portée de main. 
  • Rouler ou étendre la pâte pour obtenir une pizza de la grandeur du fond de la poêle ou plus petite. 
  • Déposer la pâte et, très rapidement, étendre la sauce, ajouter les garnitures et prier pour que tout aille bien. 
  • Couvrir et laisser cuire au moins 5 minutes avant d’ouvrir. 

Note : Je vous recommande de limiter les ingrédients humides comme le fenouil, les champignons et les tomates fraîches, et de précuire vos légumes. Préférez le fromage mozzarella à pizza ou épongez bien la mozzarella fraîche (vendue dans l’eau) ou encore mieux, ajoutez-la seulement lors de la dernière minute de cuisson. N’abusez pas de la sauce à pizza. 

Biscuit Géant dans le poêlon

CASA 0626 RECETTES EN FEU ! 
Manon Lapierre
Photo courtoisie

 

POÊLE EN FONTE DE 10-12 PO | PRÉPARATION : 10 MIN | CUISSON : 20-30 MIN 

INGRÉDIENTS

POUR 1 BISCUIT GÉANT 

  • 1 tasse de beurre (oui, oui !) 
  • 3⁄4 tasse de cassonade
  • 1 c. à thé d’eau
  • 1 c. à thé d’extrait de vanille
  • 2 œufs 
  • 2 tasses de farine tout usage 
  • 1 c. à thé de bicarbonate de soude 
  • 1 c. à thé de fleur de sel 
  • 1 1⁄2 tasse de morceaux de chocolat (noir de préférence ou mi-sucré

MODE DE PRÉPARATION   

À LA MAISON

  • Combiner la farine, le bicarbonate de soude et la fleur de sel dans un petit sac ou dans un contenant portant la mention « biscuit géant ». 

Note : Il est aussi possible de préparer la pâte à la maison, de la rouler dans une pellicule plastique et de la réfrigérer ou de la congeler. (Dans ce cas, passez directement à la cuisson et réclamez votre biscuit !) 

À L’AVENTURE

  • Dans un grand bol, combiner le beurre et la cassonade à la fourchette jusqu’à l’obtention d’une pâte mi-épaisse. Ajouter l’eau et la vanille, puis mélanger. Ajouter les œufs et mélanger à nouveau, doucement. 
  • Ajouter la farine, le bicarbonate de soude et le sel, sans trop mélanger. Intégrer doucement les morceaux de chocolat. 
  • Beurrer puis fariner un poêlon en fonte de 10 po de diamètre, ou y déposer un carré de papier parchemin. 
  • Déposer la pâte à biscuit en une grosse boulette et l’aplatir un peu avec la paume de la main. 
  • Cuire dans les braises, avec un couvercle préchauffé, 4 briquettes dessous et 3 briquettes dessus, pendant environ 10 minutes. Tourner la poêle d’un quart de tour aux 2-3 minutes pour mieux répartir la chaleur. Surveiller attentivement la cuisson (votre nez sera votre meilleur guide, le chocolat brûlé étant assez facile à détecter). 
  • Servir en pointes, idéalement « à la mode » avec une boule de crème glacée ou un filet de crème épaisse. 

Note : Il est tout à fait correct d’avoir une consistance mi-cuite au centre de ce biscuit ; c’est nettement préférable à un dessous brûlé.