/sports/soccer/cf-montreal
Navigation

Mathieu Choinière donne la victoire au CF Montréal

Mathieu Choinière donne la victoire au CF Montréal

Coup d'oeil sur cet article

Le CF Montréal a dominé son match contre l’Inter Miami samedi, au Red Bull Arena, et il a été récompensé avec une courte victoire de 1 à 0.

La troupe de Wilfried Nancy aurait pu s’en sortir avec un gain beaucoup plus convaincant, en raison de ses nombreuses chances de marquer ratées, mais c’est finalement un but de Maxime Choinière qui a fait la différence.

Le Québécois a profité d’un bel effort d’équipe pour inscrire son premier filet en carrière dans la Major League Soccer. Romell Quioto a d’abord remis le ballon à Djordje Mihailovic, à l’entrée de la surface de réparation, qui l’a ensuite envoyé en direction de Choinière, qui n’a pas raté sa chance.

«J’aimerais de temps en temps regarder des matchs avec des buts d’avance, mais j’ai aimé l’agressivité des gars, j’ai aimé qu’on soit plus conquérant, de dire Nancy, en vidéoconférence après le match. C’est intéressant, mais j’aurais aimé qu’on soit à l’abris un peu plus tôt.»

La formation montréalaise a finalement complété la rencontre avec 51,1% du temps de possession. Elle a dirigé 17 tirs vers le filet adverse, dont sept qui ont atteint le cadre.

Pour sa part, le gardien James Pantemis a dû se signaler sur trois tirs cadrés adverses pour signer le blanchissage.

La défensive tient le coup

Une semaine jour pour jour avant le duel contre l’Inter Miami, les hommes de Wilfried Nancy s’étaient offert une avance de 1 à 0 contre le Nashville FC, mais ils avaient dû se contenter d’un verdict nul en raison d’un but tard dans les arrêts de jeu.

Cette fois, le CF Montréal a fermé la porte à ses adversaires. De ce fait, ils ont gagné un deuxième match en autant d’occasions contre la formation de la Floride cette saison. Il s’agit aussi d’un quatrième duel consécutif sans subir la défaite.

«Nous avons travaillé fort, a mentionné Victor Wanyama. Nous devions sceller l’issue du match, nous avons eu quelques occasions de le faire et nous ne l’avons pas fait, alors nous devions protéger notre avance d’un but et nous l’avons bien fait. Nous étions compacts et nous nous sommes battus jusqu’à la fin. C’est ce que nous avons essayé d’améliorer et aujourd’hui [samedi], ça l’a rapporté.»

L’équipe de la Belle Province compte donc 16 points en 11 matchs cette saison, elle qui lutte pour une place en séries éliminatoires.

L’équipe sera de nouveau en action, mercredi, contre le New York City FC.