/sports/opinion/columnists
Navigation

Les opportunités du CF Montréal

Coup d'oeil sur cet article

À la lumière du dernier match du CF Montréal, un mot me vient constamment en tête. Opportunité. Pour toutes les chances que le onze montréalais a obtenues dans sa victoire de 1 à 0 contre l’Inter Miami, mais également pour certains joueurs qui se sont illustrés lors de ce duel.

Le CF Montréal est sorti du match contre ses rivaux floridiens avec les trois points. On le sait et on le répète, c’est l’objectif le plus important. Et même si l’Inter Miami n’est pas reconnu comme une puissance de la MLS, la tâche s’annonçait quand même difficile, car les hommes du propriétaire David Beckham cherchaient eux aussi à obtenir des points.

Mais, lors du match, l’Inter Miami manquait de punch, un petit quelque chose pour être dangereux. Le CF Montréal en a profité pour obtenir les trois précieux points, mais il aurait pu faire d’une pierre deux coups en marquant plus de buts pour améliorer son différentiel, qui peut devenir très important en vue d’une qualification pour les séries ou pour avoir une meilleure position au classement.

Et ce n’est pas les chances qui ont manqué au CF Montréal, notamment celle de Romell Quioto en première mi-temps et celle de Mason Toye dans la seconde. Un pointage final de 3 à 0 n’aurait vraiment pas été une surprise, car les hommes de Wilfried Nancy étaient manifestement les meilleurs dans tous les aspects du match.

Un point positif a été le rendement de Djordje Mihailovic, qui a joué le match auquel on s’attendait de lui. Et pas seulement en raison de ses qualités : lui et Victor Wanyama ont dominé le jeu et ont eu un plus grand impact sur les performances de l’équipe.

Pantemis brille

S’il y en a un qui profite de l’opportunité qui se présente à lui, c’est bien le gardien James Pantemis. Il est vraiment en train de prendre sa place dans la bataille pour être le gardien numéro 1 de l’équipe. Clément Diop sera absent pour quelques semaines, ainsi Pantemis pourra en profiter pour jouer plusieurs matchs consécutifs et solidifier sa présence dans l’équipe.

Diop n’a pas encore de nouveau contrat avec l’équipe pour la prochaine saison et, selon ce que j’ai entendu, le CF Montréal ne devrait pas lui en offrir un. Alors, voilà une belle opportunité encore pour Pantemis et pour le club de trouver des solutions à la position de gardien.

Le Québécois a très bien fait dans les deux matchs qu’il a disputés. Il en résulte une plus grande confiance en soi, mais également une plus grande confiance de ses coéquipiers à son endroit.

Et puis, il y a Mathieu Choinière, un jeune joueur qui a grandi avec l’organisation. Il a laissé une belle carte de visite en marquant le but de la victoire. Ce que tu veux en tant que jeune joueur, c’est de forcer les entraîneurs à prendre des décisions difficiles à savoir qui jouera et qui ne jouera pas. C’est l’opportunité qu’il est en train de saisir.

Euro : vers une finale Italie-Angleterre

Nous voici au carré d’as de la compétition, dans lequel je favorise l’Angleterre et l’Italie pour l’accession à la finale. Toutefois, il ne faut pas sous- estimer l’Espagne, qui produit toujours des résultats, et le Danemark, qui est une équipe solide et difficile à battre en raison de son effort et de son engagement.

J’ai un penchant pour ces deux équipes, car elles ont plus de qualités que les deux autres, notamment plus de profondeur. Elles ont plus d’armes à utiliser si le besoin s’en fait sentir.

J’ai aussi l’impression que l’avantage que possède l’Angleterre de jouer à la maison, à Wembley, pourrait être un facteur.

Mais, vous le savez comme moi, à ce stade de la compétition, tout peut arriver.