/finance
Navigation

Projet Appalaches-Maine: Hydro et Québec mis en demeure par les Premières Nations

STOCKQMI-HYDRO-QUEBEC
Photo d'archives, Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Un regroupement de cinq communautés autochtones du Québec a mis en demeure ce matin le gouvernement du Québec et Hydro-Québec afin de suspendre le projet de construction d’une ligne d’interconnexion entre le réseau québécois et celui du Maine. À défaut d’obtempérer, la coalition menace de poursuivre devant les tribunaux, avec l’intention de stopper le projet d’exportation d’hydroélectricité vers le Maine et le Massachusetts.  

Cette mise en demeure a été présentée ce matin par les procureurs des Premières Nations de Lac-Simon, de Kitcisakik et de Abitiwinni (Anishnabeg), de Wemotaci (Atilamekw) et de Pessamit (Innus).

Par voie de communiqué, elles affirment manifester ainsi leur exaspération à l’égard de Québec et de sa société d’État qui, selon elles, «s’obstinent [...] à ignorer les droits ancestraux et constitutionnels des Premières Nations». Ces nations déplorent en outre n’avoir jamais été «consultées, compensées ni accommodées» en dépit du fait que 36% de l’électricité devant être exportée vers les États-Unis proviendrait de leur territoire.

Les communautés autochtones concernées soutiennent que les processus ayant mené à l’adoption du décret autorisant la construction de la ligne d'interconnexion des Appalaches-Maine par le gouvernement du Québec ont été «entachés d’illégalités graves et sont inconstitutionnels». 

Cette coalition affirme avoir initié en vain au cours de la dernière année de nombreuses démarches auprès de diverses instances telles le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement, la Régie de l’Énergie du Canada, et la haute direction d’Hydro-Québe afin que leurs droits ancestraux et constitutionnels soient «reconnus, considérés et satisfaits», et ce, avant la mise en œuvre des «projets américains».

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.