/entertainment/tv
Navigation

Tournage à La Ronde pour la deuxième saison de «La vie compliquée de Léa Olivier»

Karl-Antoine Suprice, Laurence Deschênes, Marilou Forgues et Sam-Éloi Girard
Joël Lemay / Agence QMI Karl-Antoine Suprice, Laurence Deschênes, Marilou Forgues et Sam-Éloi Girard

Coup d'oeil sur cet article

Un tour de Goliath alors que le soleil est à peine levé? Rien n’est à l’épreuve des jeunes comédiens de La vie compliquée de Léa Olivier, qui tournaient mardi matin des scènes de la deuxième saison de la série jeunesse à La Ronde.

Ne reculant devant aucune exigence de leur métier, aussi tôt qu’à 7 h, Laurence Deschênes (Léa), Sam-Éloi Girard (Éloi), Karl-Antoine Suprice (Alex) et Marilou Forgues (Jeanne) testaient s’ils avaient le cœur solide dans la célébrissime montagne russe. Résultat?

Karl-Antoine Suprice et Laurence Deschênes
Joël Lemay / Agence QMI
Karl-Antoine Suprice et Laurence Deschênes

«Ce n’était pas super, a avoué Laurence Deschênes. Il faut dire que j’ai le cœur très léger. J’ai le mal de mer. Quand je viens à La Ronde, je reste toujours dans la section enfants, je n’avais jamais fait le Goliath. Ça n’a pas été glorieux... mais on l’a fait! (rires)»

«C’est la première chose qu’on a faite ce matin, a rigolé Sam-Éloi Girard. On l’a fait deux fois, et je ne suis vraiment pas un "tripeux" de manèges. Éloi non plus! J’avais l’air d’avoir peur, j’avais peur pour vrai, et ça fonctionnait bien avec le personnage...»

Selon Marie-Pierre Gariépy, productrice chez Slalom (coproducteur avec Encore Télévision), le passage à La Ronde avec acteurs et techniciens n’a pas été simple à organiser en cette période de COVID, avec les masques, le temps de rapprochements limité à 15 minutes et la distanciation. Mais la direction des lieux a semble-t-il collaboré à merveille avec la production.

Karl-Antoine Suprice, Laurence Deschênes, Marilou Forgues et Sam-Éloi Girard
Joël Lemay / Agence QMI

Mardi, la météo a heureusement été relativement clémente, et le site était peu achalandé, ce qui a facilité le boulot de tous.

Amours complexes

Bien sûr, le prétexte de la présence de l’équipe à La Ronde était une visite de Léa au parc d’attractions avec ses amis Éloi, Alex et Jeanne. Une scène qu’on verra dans l’un des tout premiers épisodes de la nouvelle saison... et qui sera le théâtre d’un début de bisbille entre Léa et son amoureux, Éloi.

Car les amours de la demoiselle ne se décompliqueront pas, loin de là, dans ce deuxième volet, inspiré des tomes 3, 4 et 5 de la franchise de romans du même titre de l’autrice Catherine Girard-Audet. Alors que son couple avec Éloi battra de l’aile, Léa verra son amitié envers Alex évoluer pour, peut-être, devenir un sentiment plus profond. Ce qui n’était que simple flirt l’an dernier pourrait devenir plus sérieux.

Karl-Antoine Suprice, Laurence Deschênes, Marilou Forgues et Sam-Éloi Girard
Joël Lemay / Agence QMI

«On va beaucoup travailler ce triangle amoureux là dans la saison deux», a mentionné Catherine Girard-Audet, qui se plaît à comparer la relation entre Léa et Alex avec celle de Ross et Rachel, dans «Friends».

«Léa est toute mêlée, a opiné Laurence Deschênes. Elle ne sait pas ce qu’elle veut en amour, en amitié, dans sa vie. Elle essaie juste de faire les bons choix, sans blesser personne. Mais finalement, elle se trompe, elle se fâche... et elle blesse des gens! Elle travaille là-dessus. Elle veut juste être heureuse...»

La deuxième saison de La vie compliquée de Léa Olivier sera en ligne sur Club illico en 2022, puis diffusée à TFO un an plus tard, et ensuite à Yoopa. La première année est toujours disponible sur Club illico.