/sports/tennis
Navigation

Shapovalov affrontera Novak Djokovic en demi-finale à Wimbledon

Coup d'oeil sur cet article

Pour sa première demi-finale en Grand Chelem, Denis Shapovalov croisera le fer avec le meilleur joueur au monde : Novak Djokovic. Par contre, il ne se sent pas intimidé par la tâche colossale qui l’attend sur le central de Wimbledon vendredi.

• À lire aussi: Shapovalov vient à bout de Khachanov

• À lire aussi: Félix Auger-Aliassime à court de miracles

Pourtant, les statistiques sont largement en faveur du Serbe. Shapovalov a perdu ses six duels en carrière contre Djokovic, dont le dernier qui s’est déroulé en Australie en janvier dernier. 

Ce sera la première fois qu’ils s’affronteront sur le gazon. Il s’agira de la 10e demi-finale de Djokovic à Wimbledon alors que ce sera la première du Canadien. 

« Tout est possible, a déclaré Denis Shapovalov. À la fin de la journée, c’est un match de tennis et tout peut arriver. »

Photo AFP

« Je vais me battre pour chaque point et croire en mes moyens. Je me sens bien physiquement et mon jeu est solide. Ce sera une dure bataille, mais je crois que j’ai les outils pour le battre et remporter ce match. »

Lorsqu’il se pointera sur le central rempli au maximum, Shapovalov vivra une première en carrière. On peut s’attendre à ce qu’il s’en serve comme carburant. 

« Je ne penserai pas trop au fait d’être le négligé, a-t-il ajouté. Je vais être concentré sur ce que j’ai à faire. Je vais parler de stratégie avec mon équipe, mais pas du fait que Djokovic a plus d’expérience que moi. » 

« Je m’en vais seulement affronter le meilleur et c’est tout. Il n’y a jamais rien de garanti. »

Photo AFP

Le respect du Djoker

Pendant ce temps, Djokovic a remporté sa 100e victoire en carrière à Wimbledon mercredi. Il a enregistré un gain facile en trois manches contre le Hongrois Marton Fucsovics pour accéder au carré d’as. 

Le vétéran a lancé des fleurs à son prochain adversaire. 

« Denis a connu du succès sur une base constante au cours des deux dernières années. Les gens s’attendent à ce qu’il perce le top 10 et même le top 5. Il fait partie de la nouvelle génération. »

Djokovic s’attend à ce que le Canadien lui donne du fil à retordre. 

« Il a un gros service et il est gaucher. D’affronter un gaucher sur une surface rapide, ça peut représenter un défi. Il bouge mieux et il fait moins d’erreurs qu’auparavant. » 

« Ce sera mon plus gros test depuis le début du tournoi. Ce sera une bataille et je vais devoir jouer du bon tennis. »