/news/health
Navigation

Le passeport vaccinal bien accueilli par le milieu de la culture

Coup d'oeil sur cet article

Le milieu de la culture de la Mauricie a salué mardi l’entrée en vigueur prochaine du passeport vaccinal. 

• À lire aussi: Un passeport vaccinal dès le 1er septembre, si la situation sanitaire se dégrade

Quand l’ensemble de la population aura eu accès à une deuxième dose de vaccin contre la COVID-19, d’ici le 1er septembre, l’annulation d’événements culturels en raison d’éclosions sera dorénavant écartée.

Le milieu de la culture avait besoin de prévisibilité. Le spectre d’une quatrième vague laissait craindre d’autres turbulences pour le milieu événementiel. L’annonce du passeport permet d’avoir un horizon de planification qui ne s’était pas vu depuis le début de cette pandémie, croit Steve Dubé de l’Amphithéâtre Cogeco. «Pour nous c’est super positif. On va pouvoir travailler sur le long terme sans craindre pour la sécurité de notre clientèle», a confié l’homme à TVA Nouvelles jeudi.

Même son de cloche pour la présidente de Culture Trois-Rivières, Nancy Kukovica, qui gère notamment la salle J-Antonio Thompson et la Maison de la Culture. Elle a fait savoir à TVA Nouvelles que cette annonce sera bénéfique pour le maintien des emplois.

«Nous étions toujours stand-by. Avec le passeport vaccinal, ça ne devrait plus être le cas», a-t-elle dit.

À Saint-Tite où les préparations pour le Festival Western sont en cours, la mesure ne viendra pas changer les plans et les activités demeureront limitées aux grandes estrades. Or, «ça serait plus sécuritaire pour nous, et pour notre clientèle. C’est très bien accueilli», a exprimé son président Pascal Lafrenière qui voit d’un bon œil l’idée d’imposer ce laissez-passer en cas d’éclosion.

La région en retard dans la vaccination

Si la région de la Mauricie-Centre-du-Québec était l’élève modèle pendant la troisième vague, ce n’est pas le cas pour le taux de vaccination. La région accuse un important retard par rapport à la moyenne provinciale en ce qui concerne la deuxième dose.

Les données de mercredi indiquaient que 34% de la population était pleinement vaccinée alors que le Québec a franchi la barre du 40%.

Se reflétant aussi sur la tranche d’âge 18-29 ans où la Mauricie est en queue de peloton avec 61,5% des jeunes qui ont reçu une première dose. Les données de l’INSPQ de mercredi montraient que le taux était de 68,1% à l’échelle provinciale.

Le ministre de la Santé Christian Dubé en a d’ailleurs fait mention dans sa conférence de presse mercredi alors qu’il a souligné que les jeunes de la Mauricie ainsi que d’autres régions comme Montréal et Laval se font moins vacciner.

Une boite de masques en cadeau

Afin de stimuler la vaccination, le CIUSSS de la Mauricie-Centre-du-Québec offrait une boite de 100 masques procéduraux et une bouteille de désinfectant à tous les vaccinés à la bâtisse industrielle de Trois-Rivières.

Le CIUSSS MCQ a d’ailleurs indiqué que tous les centres de vaccination de son réseau offriront dorénavant du sans rendez-vous à tous les jours.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.