/lifestyle/home
Navigation

Au travail... pinceau en main

Coup d'oeil sur cet article

Les travaux d’aménagement dans un nouvel appartement demandent assurément un coup de pinceau. Voici comment se faciliter le travail.

Il est inutile de laver les murs avant de les peindre, sauf les murs de la cuisine qui peuvent être graisseux ce qui nuirait à une bonne adhérence de la peinture.

Couvrir les poignées de porte de papier d’aluminium, protéger les lustres avec un grand sac plastifié évitera le nettoyage une fois les travaux terminés.

Saupoudrer l’intérieur de vos gants de plastique de talc évitera que l’humidité rende vos mains moites.

UN BON PINCEAU

À l’achat d’un pinceau, pressez les soies fermement entre vos doigts et au creux de votre main afin de vous assurer qu’elles ne se détachent pas. Vous pourrez ainsi vous procurer un pinceau de bonne qualité.

Les vieux pinceaux retrouveront leur souplesse si vous les faites tremper dans du vinaigre ou tout simplement dans du cola pendant quelques heures.

Si vous arrêtez les travaux pour l’heure du lunch, enveloppez vos pinceaux de pellicule plastique ou déposez-les dans le congélateur bien recouverts d’un sac plastifié.

ÉVITEZ LES GAFFES

Si vous peignez un meuble ou une chaise, évitez les bavures sur le plancher en glissant sous les quatre pieds une assiette en aluminium. 

Résistez à l’envie d’écraser une coulisse après avoir terminé vos travaux de peinture. Il vaut mieux laisser sécher la peinture, retirer la coulisse avec une lame de rasoir et effectuer une retouche avec un petit pinceau.

Un coton-tige est un excellent outil pour faire une retouche ou atteindre un endroit difficilement accessible. Vous éviterez ainsi le nettoyage d’un pinceau.

LA BONNE IDÉE

Lorsque vous peignez un mur coloré, trempez un petit carton blanc (ex. : carte professionnelle) dans la peinture. Cette simple précaution vous orientera vers la bonne couleur lors de l’achat des accessoires de décoration.