/news/politics
Navigation

La Ville de Montréal dépose une offre finale aux ingénieurs

Benoit Dorais
Photo d'archives, Agence QMI Benoit Dorais

Coup d'oeil sur cet article

La Ville de Montréal a déposé vendredi une offre qu’elle qualifie de «finale» au Syndicat professionnel des scientifiques à pratique exclusive de Montréal (SPSPEM), qui représente notamment les ingénieurs de la Ville.

«La Ville met tout en œuvre pour reconnaître et valoriser ses employés à la hauteur de leurs compétences. La rémunération que nous offrons est juste, équitable et surtout, compétitive», a déclaré par communiqué Benoit Dorais, président du comité exécutif et responsable des finances de la Ville.

Le syndicat représente environ 530 professionnels employés de la Ville, parmi lesquels se retrouvent des ingénieurs, des chimistes, des arpenteurs-géomètres et des médecins-vétérinaires. Ceux-ci sont sans contrat de travail alors que leur convention collective est échue depuis 2017.

Au cours du mois de juin, les syndiqués avaient déclenché une grève, qui a pris fin une vingtaine de jours plus tard avec la reprise des négociations.

De son côté, le SPSEM a confirmé avoir bien reçu l’offre. «Nous allons prendre le temps de l’analyser» s’est contenté de dire la présidente Marie-Ève Dufour.