/sports/hockey
Navigation

Nikita Kucherov s’entend avec «Bud Light»

Coup d'oeil sur cet article

L’attaquant du Lightning de Tampa Bay Nikita Kucherov a peut-être soulevé la controverse lors de sa conférence de presse suivant le triomphe de son équipe en finale de la Coupe Stanley, mais cela lui a valu un nouveau contrat pour représenter la bière «Bud Light». 

• À lire aussi: Nikita Kucherov se moque des partisans du CH

• À lire aussi: [EN DIRECT] Le Canadien tient son bilan de fin de saison

Le compte Twitter de «Bud Light» a partagé la nouvelle, vendredi.

Kucherov, qui s’était présenté torse nu et avec une bière à la main, avait profité de l’occasion, mercredi soir, pour parler franchement, se moquant au passage des partisans du Canadien pour leur enthousiasme après la victoire du club montréalais lors du quatrième match de la finale.

«Les partisans à Montréal se sont comportés comme s’ils venaient de remporter la coupe Stanley. Vous êtes sérieux? Leur finale était au troisième tour!», avait notamment déclaré Kucherov.

Voulant lancer des fleurs à son coéquipier Andrei Vasilevskiy, gardien du Lightning, l’attaquant russe a été tout aussi malhabile en insultant les deux plus récents récipiendaires du trophée Vézina, Marc-André Fleury, des Golden Knights de Vegas, et Connor Hellebuyck, des Jets de Winnipeg.

«Vasi a été fantastique. C’est un joueur par excellence et je lui dis à tous les jours qu'il est le meilleur. Ils ont donné le trophée Vézina à je-ne-sais-trop-qui des Golden Knights de Vegas cette année [Marc-André Fleury]. Et l’année d’avant, ils l’ont donné à quelqu’un d’autre [Connor Hellebuyck]. C’est de la grosse m...», avait affirmé Kucherov.

Si «Bud Light» semble avoir flairé une bonne affaire, il ne faut s’attendre à ce que cette bière gagne en popularité, du moins chez les partisans du Canadien de Montréal. Ni auprès de Fleury ou de Hellebuyck, d'ailleurs.