/news/education
Navigation

Aide financière aux études: la FECQ salue la reconduction des investissements

Aide financière aux études: la FECQ salue la reconduction des investissements
GABRIEL PARENT-JUTRAS/24 HEURES/AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

La Fédération étudiante collégiale du Québec a accueilli favorablement la reconduction des investissements en Aide financière aux études annoncée par la ministre de l’Enseignement supérieur Danielle McCann, mais avertit contre tout retard dans le versement de cette aide. 

Durant l’année universitaire écoulée, les étudiants n’ont eu accès au soutien financier que vers la fin de la session d’automne, alors que Québec avait annoncé en août 2020 un versement de 375 millions $, dont 100 millions $ destinés aux prêts et bourses. 

«Il est primordial que, cette année, les sommes se rendent aux personnes étudiantes dès le début de la session d’automne, au moment où elles en ont le plus besoin», a plaidé lundi , par communiqué, le président de la FECQ Samuel Vaillancourt. 

Québec a bénéficié d’un transfert de 355 millions $ pour bonifier l’aide financière aux études. De cette somme, la ministre McCann a annoncé investir 328 millions $ sur deux dans pour reconduire les bonifications du programme prêts et bourses de l’année 2020-2021. 

«Investir en Aide financière aux études, c’est non seulement investir dans la santé financière de la population étudiante, mais aussi dans sa réussite et sa persévérance scolaire», a ajouté M. Vaillancourt. 

Selon les bonifications décidées par Québec, un étudiant vivant avec ses parents reçoit une augmentation de 96 $ de l’aide financière aux études et 205 $ pour les autres.