/entertainment/movies
Navigation

«Aline»: les acteurs québécois brillent à Cannes

Coup d'oeil sur cet article

Le très attendu film «Aline», comédie dramatique librement inspirée de la vie de Céline Dion, était présenté au Festival de Cannes mardi. Sa réalisatrice et actrice principale, Valérie Lemercier, a profité de l’occasion pour couvrir d’éloges les comédiens québécois de la distribution, Danielle Fichaud, Sylvain Marcel, Roc Lafortune et Pascale Desrochers. 

• À lire aussi: Sylvain Marcel à Cannes: «Comme un rêve»

En entrevue à Canal+ au moment de la fameuse montée des marches, Lemercier a présenté avec effusion à la caméra «Sylvette» (Danielle Fichaud), «Guy-Claude» (Sylvain Marcel), «Anglomard» (Roc Lafortune) et «Jeannette» (Pascale Desrochers), respectivement la mère, le conjoint et gérant, le père et la sœur de son personnage d’Aline Dieu (alias Céline Dion) dans le long métrage.

La cinéaste a aussi chaleureusement salué Antoine Vézina, qui joue également dans l’œuvre, mais qui n’était pas à Cannes mardi.

«Exceptionnel(le)», «fantastique», «génial», «allégresse» : Valérie Lemercier a multiplié les compliments à l’égard des vedettes d’ici et de leur travail sur son plateau.

«J’ai rarement vu des acteurs aussi généreux, tellement contents d’être là, qui ont tout donné. Ils sont formidables», a-t-elle encensé, en ajoutant qu’il était «capital» pour elle d’avoir des figures québécoises dans son film.

«Impossible de faire autrement. Ce n’est pas qu’une question d’accent, c’est une question d’état d’esprit. C’est un film sur le Québec, sur la famille québécoise, pas que sur Céline. On ne peut pas l’inventer, c’est dans les gènes, dans le sang. Je me sens tout à fait en famille avec eux.»

«Aline», coproduction de la maison québécoise Caramel Films, doit prendre l’affiche en novembre prochain.

  • Écoutez la chronique culturelle d'Anaïs Guertain-Lacroix sur QUB radio: