/sports/fighting
Navigation

Conor McGregor est un «paquet d’excréments», selon Khabib Nurmagomedov

Conor McGregor est un «paquet d’excréments», selon Khabib Nurmagomedov
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Retraité des arts martiaux mixtes, Khabib Nurmagomedov a émis des mots durs à l’égard de son ancien rival Conor McGregor, n’hésitant pas à remettre en question sa capacité à revenir au sommet de l’Ultimate Fighting Championship (UFC). 

• À lire aussi: UFC: Conor McGregor opéré avec succès

• À lire aussi: Conor McGregor se fracture le tibia et Dustin Poirier gagne le 3e chapitre de leur confrontation

Visiblement, celui ayant défait l’Irlandais dans un duel pour le titre des poids légers en 2018 n’a pas été impressionné par la courte soirée de travail de McGregor au cours de l’UFC 264, samedi. «The Notorious» a rendu les armes en raison d’une fracture de la cheville à la fin du premier round de son combat contre Dustin Poirier. Ses ennuis lui ont également valu un passage sous le bistouri et aux yeux de Nurmagomedov, il ne sera plus jamais le même dans l’octogone.

«Sans ces jambes brisées, oui. Mais avec ce problème, il ne pourra plus donner des coups de pied comme avant, a-t-il déclaré au réseau ESPN. Je ne crois pas qu’il sera de retour au sommet. Il est encore dans un jeune âge, mais avec ce qui s’est passé avec ses jambes et son esprit, ce gars-là est fini. En revanche, il demeure excellent pour faire de la promotion.»

La vraie nature des gens

Puis, l’ex-combattant a élaboré davantage sa pensée relative à McGregor l’homme. Il garde bien en tête les insultes qu’il a entendues de sa part dans le passé.

«La gloire et l’argent montrent qui vous êtes. On entend tout le temps que la renommée et les dollars changent le monde. Non. Quand la gloire et l’argent arrivent dans le portrait, ce sont des choses qui illustrent ce que vous êtes. Et qu’a fait McGregor? Il a frappé un vieil homme [dans un bar en 2019], a-t-il indiqué. C’est comme Dustin disait : ce gars-là est un paquet d’excréments.»

Visiblement, Nurmagomedov en a pas mal à dire sur son «grand ami».

«Je vois beaucoup de messages sur Twitter visant à le soutenir. Comment allez-vous encourager ce type quand les jeunes, les générations les plus jeunes, le regarderont et visionneront ce sport?, s’est-il questionné. Si la communauté des arts martiaux mixtes encourage ces mauvaises personnes, ce sport se dirige dans un profond fossé.»