/entertainment/comedy
Navigation

Incontournables à voir au Zoofest

Coup d'oeil sur cet article

Après avoir fait relâche l’an dernier – pandémie oblige –, le festival Zoofest revient cette année dans une formule réduite, entièrement campée au Monument-National. Avec quelque 130 artistes attendus sur les planches à compter de demain, le choix peut être difficile. Le Journal vous propose donc ses cinq incontournables... 

Le Gala des refusés  

Jey Fournier
Photo courtoisie, Alexis GR
Jey Fournier

On connaît l’adage : beaucoup d’appelés, peu d’élus. Et ça, c’est aussi vrai pour les festivals d’humour. Jey Fournier perpétuera ainsi cette année la tradition du Zoofest en accueillant différents comiques dont les numéros n’ont pas été retenus pour les Soirées carte blanche de Juste pour rire. Pas mal, comme prix de consolation, non ?

Le 23 juillet, 21 h  

Les Bad Girls du rire  

Sinem Kara
Photo courtoisie
Sinem Kara

Elles sont irrévérencieuses, insolentes et incorrigibles. Mais elles sont aussi – et surtout – pleinement assumées. Sinem Kara accueillera sur scène les Val Belzil, Altesse Fumu, Evangelia Alexopoulos et autres Rachelle Elie, le temps d’une soirée 100 % cosmopolite et féminine. 

Le 18 juillet, 21 h  

Les soirées 30/30  

David Beaucage
Photo d'archives
David Beaucage

Deux humoristes. Une heure. Le concept est simple, et il a déjà fait ses preuves lors des éditions précédentes du Zoofest. Cette année, le festival a assemblé des programmes doubles où les univers de David Beaucage et Charles Pellerin se succéderont sur scène, comme ceux d’Alexandre Forest et Charles Beauchesne ou encore Mégan Brouillard et P-O Forget. 

Du 19 au 24 juillet  

Donjons et blaguons  

Korine Coté
Photo d'archives
Korine Coté

Fans de jeux de rôle, voilà une soirée faite sur mesure pour vous. Korine Côté et Martin Vachon se prêtent au jeu pour une partie de Donjons et Dragons (D&D, pour les initiés) sur scène, le tout orchestré par Pierre-Bruno Rivard et Jérémie Larouche. 

Le 24 juillet, 19 h  

Les étoiles montantes  

Alphé Gagné
Photo courtoisie
Alphé Gagné

Si les noms de Sam Cyr, Colin Boudrias, Tranna Wintour ou encore Daphné Létourneau vous sont étrangers, la situation risque de changer très bientôt. Le Zoofest présentera cette année une série de spectacles destinés à faire découvrir les stars de demain, destinées à briller au firmament de l’humour québécois. C’est Alphé Gagné qui brisera la glace jeudi soir avec le premier des quatre événements, passant ensuite le flambeau à Antoni Remillard, puis Coco Belliveau pour les suivants. Rodney Ramsey sera quant à lui à la barre de l’incarnation anglophone du concept. 

Les 15 et 16 juillet, 19 h et 21 h   

  • Le Zoofest se déroulera du 15 au 24 juillet. Pour la programmation : zoofest.com