/news/currentevents
Navigation

Moitié moins de mariage en 2020

Coup d'oeil sur cet article

Le nombre de mariages célébrés en 2020 a diminué de moitié par rapport à l'année précédente, selon une récente étude menée par l'Institut de la statistique du Québec. 

Le nombre de mariages a diminué de 49%, du jamais vu depuis 1903. Selon le portrait dressé par l’Institut de la statistique du Québec, 11 306 couples ont scellé leur union par le lien sacré du mariage en 2020 alors qu’ils avaient été près du double à le faire l’année précédente.

«On a eu qu'un seul mariage l'été dernier, un petit mariage avec des mesures [sanitaires adéquates] lorsque tout ça était possible», a mentionné Mélanie Laurent, directrice générale de l'hôtel DoubleTree by Hilton à Québec.

«Le domaine [dans lequel] j'œuvre, ça a été 100% de pertes financières. Des annulations, des reports, un énorme brouhaha pour ceux et celles qui envisageaient [organiser un mariage]», a indiqué à TVA Nouvelles Jonathan Renaud, propriétaire de la compagnie d’animation d’événements Les Productions Rayn.

  • Écoutez l'entrevue d'Anne Binette-Charbonneau, démographe, au micro de Danny St Pierre sur QUB radio:

Le déclin est toutefois beaucoup moins important pour les mariages célébrés devant un notaire.

En 2022, la saison des mariages pourrait s’avérer faste et intense, selon plusieurs hôteliers. Pour l’été 2021, «il y avait encore beaucoup trop d'incertitudes entourant les annonces de la Santé publique», a fait savoir Alain April, directeur général et copropriétaire de l’Hôtel Le Bonne Entente à Québec.

Actuellement, «ceux qui veulent se marier sont ceux qui acceptent de le faire avec des mesures sanitaires, donc pas de piste de danse, port du masque, distanciation», a soutenu Élisabeth Boudreau, planificatrice de mariage.