/sports/others
Navigation

Tour de France : le cycliste d’une formation soupçonnée de dopage triomphe

Tour de France : le cycliste d’une formation soupçonnée de dopage triomphe
AFP

Coup d'oeil sur cet article

(Sportcom) – Le Slovène Matej Mohoric (Bahrain-Victorious) a pédalé en solo pendant 26 kilomètres vendredi pour remporter la 19e étape du Tour de France. 

Ainsi, il a obtenu sa deuxième victoire d’étape à cet événement cette année. Mohoric avait également triomphé à l’occasion de la septième étape. Ce succès survient deux jours après que sa formation, soupçonnée de dopage, se soit retrouvée au cœur d’une perquisition policière à son hôtel.

Le Français Christophe Laporte (Cofidis, Solutions Crédits) a mené un petit groupe de trois cyclistes au fil d’arrivée pour obtenir la deuxième place avec un retard de 58 secondes. Le Danois Casper Pedersen (DSM) a pris le troisième rang devant le Néerlandais Mike Teunissen (Jumbo-Visma).

De son côté, Hugo Houle (Astana-Premier Tech) a conclu l’épreuve au sein d’un peloton comptant plus de 120 concurrents à 20:50. Il a notamment pu épauler ses coéquipiers Alexey Lutsenko et Jacob Fuglsang qui ont tous les deux complété les 207 km de la journée en sa compagnie.

«Ç’a été tranquille dans le peloton, on a pu se garder beaucoup d’énergie. Je voulais protéger Alexey pour le contre-la-montre de demain [samedi]. Il peut rattraper Enric Mas [Moviestar] pour grimper au classement général. Il y a eu des chutes au départ, on voulait éviter les embûches et être autour de lui pour qu’il soit en forme demain», a expliqué Houle en entrevue avec Sportcom.

Boivin dans le groupe

Guillaume Boivin (Israel Start-Up Nation) a également terminé l’épreuve au sein de ce groupe. Son coéquipier Michael Woods a pris la décision de ne pas prendre le départ de cette épreuve et de faire une croix sur les deux dernières étapes pour s’assurer d’être au sommet de sa forme en vue des Jeux olympiques de Tokyo.

Aucun changement majeur n’est survenu au classement général provisoire. Le Slovène Tadej Pogacar (UAE-Emirates), victorieux lors des deux étapes précédentes, a conservé son avance au sommet devant le Danois Jonas Vingegaard (Jumbo-Visma, +5:45) et le Colombien Richard Carapaz (INEOS Grenadiers, +5:51).

Pogacar tentera d’améliorer cette avance samedi au deuxième et dernier contre-la-montre du 108e Tour. Le détenteur du maillot jaune avait remporté la première épreuve du genre le 30 juin.

«Je vais essayer d’y aller à fond au contre-la-montre et faire ça du mieux que je peux», a conclu Houle.