/weekend
Navigation

Télé torride: 10 séries sexy à écouter si vous avez aimé Sex/Life

Coup d'oeil sur cet article

Après avoir regardé Sex/Life, vous cherchez d’autres séries sexy à visionner cet été ? Voici 10 suggestions de titres qui pourraient étancher votre soif de chair.

• À lire aussi: Sex/Life: sans grandes nuances de gris

• À lire aussi: Une Québécoise dans Sex/Life

Sex and the City 

La série-culte de HBO contient des scènes qui – près d’un quart de siècle plus tard – continuent d’émoustiller. Les séquences les plus olé olé mettent de l’avant le personnage de Samantha (Kim Cattrall), qui sera malheureusement absent du revival, And Just Like That, attendu plus tard cette année. Fait à signaler, la série est désormais offerte en HD. 

Crave Super Écran (français et anglais) 

True Blood 

Suivant le parcours de Sookie Stackhouse (Anna Paquin), une serveuse télépathe, ce drame fantastique brosse également le portrait de vampires légèrement vêtus (Alexander Skarsgard, Stephen Moyer) qui n’ont pas seulement soif de sang, mais soif de sexe. Les scènes sulfureuses sont réparties sur sept saisons, mais malheureusement, côté qualité des scénarios, ça pique du nez après deux.

Crave Super Écran (français et anglais) 

Elite 

Photo d’archives

Ce thriller espagnol hypersexualisé n’a ni queue ni tête, mais visiblement, ça n’a pas l’air de déranger son public cible. On y présente les tribulations – souvent sexuelles – d’étudiants d’un lycée huppé. Comme dans tout bon teen drama, la distribution est entièrement composée d’acteurs âgés de 25 ans et plus. Une chance, parce qu’avec les scènes particulièrement suggestives qu’ils doivent jouer, on aurait été troublé d’apprendre qu’ils sont mineurs. 

Netflix (français et anglais) 

The L Word 

Photo d’archives

Offrande de Showtime qui s’intéresse au quotidien d’un groupe de femmes lesbiennes de Los Angeles, The L Word (ou Elles en français) est tout sauf prude quand vient le temps de montrer ses héroïnes en action. Fait à signaler, 10 ans après avoir quitté les ondes, la série est ressuscitée en 2019 sous un nouveau nom, The L Word: Generation Q

Crave (français et anglais) 

C.A. 

Photo d’archives

Réalisée par Podz et écrite par Louis Morissette, cette comédie articulée autour d’un groupe d’amis qui discutent de sexe a provoqué de vives réactions en 2006, quand elle a pris l’antenne de Radio-Canada. Quinze ans plus tard, c’est toujours aussi salace, coquin et drôle. On aimerait bien annoncer la mise en CHANTIER d’un remake, mais hélas, JEAN-GUY est trop occupé à TRICOTER. (Les vrais savent.) 

ICI Tou.tv

Normal People 

Adaptation d’un roman à succès de l’auteure irlandaise Sally Rooney, cette histoire d’amour entre deux jeunes adultes en met plein la vue. Selon une recension du tabloïd britannique The Sun, la série comporte 41 minutes de scènes de sexe, lesquelles sont réparties sur 12 épisodes d’une demi-heure. Et chacune d’elles atteint la cible en raison du courant magnétique qui passe entre Daisy Edgar-Jones et Paul Mescal.

ICI Tou.tv Extra (français)

Game of Thrones 

Photo d’archives

On l’a souvent souligné, les premières saisons du populaire drame fantastique comprenaient beaucoup (trop) de scènes de nudité. On parle d’une nudité qui touche davantage les personnages féminins, ce qui a poussé plusieurs téléspectateurs à qualifier la série de misogyne. Sur internet, on trouve plusieurs articles qui répertorient ces séquences, leur accordant des points selon le type de nudité qu’elles proposent. Faut le faire. 

Crave Super Écran (français et anglais)

The Vampire Diaries 

Une autre série qui marie vampirisme et sexualité. Puisque The Vampire Diaries était originalement diffusée sur The CW, une chaîne grand public, ses scènes salées peuvent parfois paraître bien sages comparativement aux parties de jambes en l’air sexuellement explicites de True Blood. Mais n’empêche. Durant ses huit saisons, le drame supernaturel mettant en vedette Nina Dobrev, Paul Wesley et Ian Somerhalder a présenté un nombre suffisamment élevé de séquences émoustillantes pour pousser TV Guide à rassembler ses « moments les plus sexy » dans un montage qu’on peut visionner sur YouTube. Ça doit valoir pour quelque chose. 

Club illico (français) et Amazon Prime Video (anglais)

Cheval-serpent 

Photo d’archives

Présentée comme une série sulfureuse, Cheval-Serpent n’a jamais transformé ICI Tout.tv Extra en ICI Tou.tv XXXtra, mais elle a quand même offert son lot de paires de fesses. Particulièrement au cours des premiers épisodes. 

ICI Tou.tv Extra

Masters of Sex 

Selon une étude réalisée par MTV, Masters of Sex figure parmi les séries qui cumulent le plus de plans de nudité. Diffusé sur Showtime de 2013 à 2016, ce drame relate le quotidien d’un couple de chercheurs spécialisés dans l’étude des comportements sexuels. Toutes les excuses sont donc bonnes pour montrer des morceaux de peau. 

ICI Tou.tv Extra (français)