/news/transports
Navigation

Un début de vacances meurtrier sur les routes

Trois jeunes hommes ont perdu la vie depuis vendredi seulement

Coup d'oeil sur cet article

Les vacances de la construction ont débuté de façon funeste sur les routes du Québec alors que trois jeunes conducteurs sont décédés et que plusieurs autres furent gravement blessés en 24 heures.

• À lire aussi: Les Québécois plus nombreux à prendre des vacances cet été

• À lire aussi: Bonnes vacances de la construction, Québec!

• À lire aussi: Saguenay: des restaurateurs fermés pendant les vacances de la construction

Le premier accident mortel est survenu vers 23h30, vendredi, lorsqu’un automobiliste de 22 ans a fait une série de tonneaux sur le boulevard Taschereau, à Longueuil.

Une violente embardée survenue sur le Boulevard Taschereau, à Longueuil, a causé la mort d’un homme de 22 ans vendredi soir.
Photo Agence QMI, Pascal Girard
Une violente embardée survenue sur le Boulevard Taschereau, à Longueuil, a causé la mort d’un homme de 22 ans vendredi soir.

Samedi, en après-midi, le conducteur de 20 ans d’un motocross a perdu la vie après une collision avec une camionnette qui circulait en sens inverse à Saint-Omer, en Chaudière-Appalaches.

Puis, un homme, aussi dans la vingtaine, qui avait été porté disparu au Bas-Saint-Laurent, a été retrouvé inanimé quelques heures plus tard après une sortie de route dans le secteur de Rivière-du-Loup.

L’an dernier, huit personnes ont perdu la vie sur les routes pendant les vacances de la construction.

Le même soir, un automobiliste a été gravement blessé dans un accident à L’Épiphanie, dans Lanaudière.
Photo Agence QMI, Pascal Girard
Le même soir, un automobiliste a été gravement blessé dans un accident à L’Épiphanie, dans Lanaudière.

L’alcool...

Les facultés affaiblies par l’alcool sont au cœur de plusieurs drames survenus vendredi soir. 

Un conducteur dans la vingtaine et son passager ont été grièvement blessés après avoir fait une embardée qui aurait pu être causée par l’alcool ou par la drogue à Saint-Raymond, dans Portneuf.

La même soirée, un accident a impliqué trois véhicules, dont un stationné, peu après 19h30 sur l’avenue T.-D.-Bouchard, à Saint-Hyacinthe. Un homme a été arrêté pour conduite avec facultés affaiblies, après avoir tenté de fuir la scène.

Au moins cinq autres personnes ont été blessées dans des accidents dans la province, malgré une surveillance soutenue sur les routes.

Les agents sont présents tant sur les routes que sur les sentiers et sur les plans d’eau, assure la Sûreté du Québec. 

Marco Harrison.
Expert en 
sécurité routière
Photo courtoisie, CAA-QUÉBEC
Marco Harrison. Expert en sécurité routière

«Il faut quand même prendre le temps de se rendre à destination de façon sécuritaire, ralentir, peut-être ne pas rouler aussi vite qu’on voudrait normalement. Il y a beaucoup de circulation», dit Marco Harrison, expert en sécurité routière et directeur de la Fondation CAA-Québec.

En juin, CAA-Québec a prévenu que la province approchait de la période historiquement la plus meurtrière dans l’année, soit les 75 jours entre la fête de la Saint-Jean-Baptiste et la fête du Travail.

L’année dernière, 98 personnes sont décédées sur le réseau routier dans cet intervalle, selon des données compilées par la Société de l’assurance automobile du Québec.

– Avec l’Agence QMI