/weekend
Navigation

Photos souvenirs: la carrière de Renée Martel en cinq clichés

Chaque semaine dans son cahier Weekend, Le Journal de Montréal vous présente des moments marquants de la carrière d’un artiste ainsi que quelques photos souvenirs.

WE 0710 Photos souvenirs Renée Martel
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Ses célèbres parents  

WE 0710 Photos souvenirs Renée Martel
Photo d’archives

Avec sa mère, la chanteuse Noëlla Therrien, et son père, le chanteur Marcel Martel, Renée fut sous les feux de la rampe dès son enfance. À l’âge de 18 ans, encouragée par ses parents, elle enregistrait déjà quelques reprises de chansons. Sur son album C’est mon histoire, des décennies plus tard, elle leur rendra hommage en enregistrant avec eux la chanson Nous on aime la musique country.

Coanimatrice  

WE 0710 Photos souvenirs Renée Martel
Photo d’archives

Renée Martel, 31 ans, à l’automne 1978, alors qu’elle coanimait l’émission Patrick et Renée à CFTM (TVA) avec Patrick Norman. C’était pour la chanteuse une époque de grands succès, avec notamment des reprises de chansons américaines, dont Cowgirl dorée et d’autres, dont elle avait elle-même écrit les paroles françaises : Un amour qui ne veut pas mourir et Si on pouvait recommencer.

Idole de la pop  

WE 0710 Photos souvenirs Renée Martel
Photo d’archives

La belle chanteuse blonde, en 1981, il y a 40 ans. Le public l’avait découverte dix ans plus tôt, avec son premier album, un éponyme la propulsant immédiatement au rang d’idole de la pop, sur lequel se retrouvaient quelques-uns de ses plus grands succès, Liverpool, Je vais à Londres et Johnny Angel

Grand départ  

WE 0710 Photos souvenirs Renée Martel
Photo d’archives

Renée Martel revenue à ses racines musicales remportait le trophée Félix de l’album country de l’année 1983, avec C’est mon histoire, titre adapté d’une chanson de Dolly Parton, Nickels and Dimes. L’année suivante, elle participait à une dernière grande tournée québécoise et enregistrait un autre album, Cadeau, avant de partir vivre au Maroc durant six ans avec son mari. 

Une des grandes  

WE 0710 Photos souvenirs Renée Martel
Photo d’archives

Au milieu des années 1980, la crème des chanteuses québécoises réunies pour un téléthon, trois amies, trois stars : Nicole Martin, Michèle Richard et Renée Martel. Avec Michèle Richard, Renée avait d’ailleurs enregistré en duo Quand va-t-on m’aimer (When will I be loved des Everly Brothers). À elles seules, elles incarnaient une grande part du show-business québécois féminin de l’époque.


  • Renée Martel et Paul Daraîche, qui cumulent chacun plus de 60 ans de carrière, seront réunis pour la première fois sur scène, lors d’une tournée partout au Québec dès le printemps 2022. Ils interpréteront leurs plus grands succès respectifs et de nouvelles pièces de leur album duo. Voir daraiche-martel.ca.   
  • Le duo country vient de lancer le premier extrait de son album qui sortira cet automne, Nés le même jour. En effet, Renée Martel et Paul Daraîche sont nés le même jour de la même année. Ils célébraient leur 74 ans le 26 juin dernier. Cet extrait se trouve sur toutes les plateformes numériques.  
  • L’album Contre vents et marées est une première. Renée et Paul se sont souvent retrouvés sur la même scène, mais c’est la première fois qu’ils se lancent dans un projet à deux. Ce titre rappelle leurs longues carrières respectives et les problèmes médicaux que chacun a combattus de son côté. Dès le 10 septembre sur étiquette MP3 Disques.