/news/currentevents
Navigation

Un travailleur étranger meurt écrasé sous un véhicule

Coup d'oeil sur cet article

Un Guatémaltèque de 38 ans a perdu la vie, dimanche, alors qu’en changeant un pneu il s’est retrouvé coincé sous un véhicule, à Saint-Patrice-de-Beaurivage.

Selon la Sûreté du Québec (SQ), un appel a été reçu vers 21 h. Le décès a été constaté sur place. Le travailleur était un employé de Cultures Fortin, situé sur le rang Saint-Charles.

Le dossier a été transféré à la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST). 

« Il n’y a pas encore de confirmation s’il y a une notion de travail [dans cet accident], car on ignore si c’est une action dans le cadre de ses fonctions ou pas », indique Alexandre Dumont, porte-parole à la CNESST.

Pas la première fois

Un enquêteur a été dépêché sur les lieux pour éclaircir les circonstances de l’événement.

Ce n’est pas la première fois qu’un travailleur originaire du Guatemala perd la vie dans des circonstances tragiques. En septembre 2018, Axel Josué Saloj Miculax, âgé de 23 ans, est décédé après avoir chuté dans un silo de grains sur une ferme de Saint-Simon-les-Mines. Son patron, Dany Rodrigue, a également perdu la vie en tentant de le sauver.

En février 2017, à Saint-Tite, en Mauricie, César Ariel Garcia Garcia est décédé dans l’effondrement d’un bâtiment agricole.