/sports/football
Navigation

Aaron Rodgers a dit non aux Packers

Aaron Rodgers
Photo d'archives, AFP Aaron Rodgers

Coup d'oeil sur cet article

Le quart-arrière Aaron Rodgers a refusé durant la saison morte une prolongation contractuelle de deux ans des Packers de Green Bay qui aurait fait de lui le joueur le mieux rémunéré de la NFL.

• À lire aussi: Melvin Ingram rejoint les Steelers

• À lire aussi: Saquon Barkley reste évasif

C’est ce qu’a indiqué mardi le réseau ESPN. S’il avait accepté la proposition, le vétéran de 37 ans aurait été lié aux Packers pour les cinq prochaines campagnes. Or, son insatisfaction a largement été évoquée par les médias américains et l’avenir du numéro 12 pourrait bien passer par une autre organisation dans les prochaines années, surtout que les Packers ont sélectionné le pivot Jordan Love au premier tour du repêchage 2020.

Aussi, ce choix n’avait pas vraiment plu à Rodgers, qui aurait également exprimé son mécontentement à plusieurs membres du club au sujet de la direction. Il aurait aussi demandé à être échangé, un souhait que le directeur général Brian Gutekunst ne semble pas vouloir exaucer.

«Je vais énormément profiter de la prochaine semaine et ensuite je vais retourner m’entraîner, puis je vais trouver une solution dans quelques semaines», avait mentionné l’athlète au quotidien USA Today il y a une dizaine de jours.

Le joueur par excellence de la NFL en 2020 a manqué le mini-camp obligatoire des Packers en juin et les participants au camp régulier devront se rapporter à la formation du Wisconsin la semaine prochaine.

À VOIR AUSSI :