/news/society
Navigation

Coopérative funéraire des Deux Rives: les employés en grève de 48 heures à partir de mardi

Coup d'oeil sur cet article

Devant l’impasse dans les négociations avec la partie patronale, les employés de la Coopérative funéraire des Deux Rives ont entamé une grève de 48 heures mardi matin.

Des piquets de grève ont été érigés en matinée devant le centre administratif de l’établissement situé sur la rue Godin, à Québec.

«L’employeur persiste à maintenir un nombre important de demandes de reculs au niveau de la convention collective», a déploré par communiqué le Syndicat des travailleuses et travailleurs de la Coopérative funéraire des Deux Rives, affilié à la CSN.

De son côté, l’employeur a dit «regretter que ses employés aient choisi de poser des actions pouvant affecter les familles endeuillées que nous accompagnons».

«Alors que sa convention collective est échue depuis plus d’un an, la Coopérative fait confiance au comité de négociation afin d’arriver rapidement à un résultat gagnant-gagnant pour toutes et tous et limiter les perturbations dans sa prestation de services», a ajouté la Coopérative en précisant qu’elle ne sera pas d’autre commentaire.

Les quelque 110 employés de la Coopérative ont voté, fin juin, dans une proportion de 98 % en faveur d’une banque de cinq jours de débrayage.