/world/middleeast
Navigation

Tirs israéliens vers le Liban en représailles à des roquettes

Tirs israéliens vers le Liban en représailles à des roquettes
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Jérusalem | L'armée israélienne a tiré mardi matin en direction du Liban en riposte à des tirs de roquettes sur son territoire, selon un communiqué militaire. 

«Deux roquettes ont été tirées du Liban vers le territoire israélien et en représailles, l'artillerie israélienne a tiré vers le territoire libanais», a indiqué ce communiqué.

Une des roquettes a été interceptée par le système antimissile Dôme de fer et une est tombée dans un terrain vide, a précisé l'armée.

Selon des sources de sécurité libanaises, des roquettes de type Grad ont été lancées du sud du Liban vers Israël mais l'armée libanaise n'a pas encore identifié les auteurs de ces tirs.

La Force intérimaire des Nations unies au Liban (Finul) déployée dans le sud du Liban à la frontière avec Israël, a appelé pour sa part à «la plus grande retenue».

«La Finul est en contact avec les deux parties et appelle à éviter une escalade», affirme un communiqué de cette force.

Présente au Liban depuis 1978, la Finul surveille depuis 2006 la frontière israélienne en coordination avec l'armée libanaise et veille à l'application de la résolution 1701 du Conseil de sécurité, adoptée après la guerre ayant opposé Israël au Hezbollah.

Le ministre israélien de la Défense, Benny Gantz, a désigné le Liban comme «responsable des opérations terroristes à partir de son territoire».

«Nous ne permettrons pas que la crise sociale, économique et politique au Liban se transforme en menace sécuritaire pour Israël», a-t- affirmé sur Twitter.

Les derniers tirs de roquettes vers Israël en provenance du Liban se sont déroulés en mai, alors qu'Israël menait une guerre contre le mouvement islamiste Hamas dans la bande de Gaza.